Europa League – Le Fola renverse Bakou et va au 3e tour

Publié

Europa LeagueLe Fola renverse Bakou et va au 3e tour

ESCH-SUR-ALZETTE - Vainqueur de l’Inter Bakou 4-1 (aller 0-1), jeudi, le Fola s'est qualifié pour le 3e tour préliminaire de l’Europa League. Le Progrès a été éliminé.

Le Fola s'est qualifié pour le 3e tour préliminaire de l'Europa League.

Le Fola s'est qualifié pour le 3e tour préliminaire de l'Europa League.

Editpress

Et de deux pour le Fola. Le club eschois, qui n’était jamais parvenu à franchir le moindre tour en Coupe d’Europe, s’offre une deuxième qualification consécutive. Après avoir éliminé les Moldaves de Milsami Orhei (2-1, 1-1), les troisièmes du dernier championnat luxembourgeois ont disposé des Azeris de l’Inter Bakou. Battus à l’aller (1-0) alors qu’ils avaient fait jeu égal avec leur adversaire, les Eschois n’ont mis que 32 minutes à renverser la tendance, ce jeudi soir, au Galgenberg.

Après une entrée de match plutôt compliquée, les Luxembourgeois étaient parvenus à mettre le pied sur le ballon après le quart d’heure de jeu. Une première alerte sur un centre-tir de Saiti avait mis en lumière la fébrilité du gardien de Bakou Agayev (16e). Cette fragilité s’est confirmée quelques instants plus tard, lorsque le portier relâchait un nouveau centre de Saiti dans les pieds d’Hadji, qui ouvrait le score (1-0, 21e).

Une fin de match haletante

Mais le catastrophique gardien azéri n’allait pas en rester là. Sur un coup-franc lointain et complètement excentré de Saiti, une nouvelle bourde du portier permettait au Fola de creuser l’écart (2-0, 32e). Un peu à la rue physiquement et pas vraiment meilleur techniquement, l’Inter, qui portait plutôt mal son nom, jeudi, était en train de couler. Pourtant, sur un sursaut d’orgueil en fin de première période, les visiteurs auraient pu infliger un coup fatal au Fola. Heureusement, Hym sortait une parade magistrale sur une tête de Hajiyev (42e).

En deuxième mi-temps, la formation luxembourgeoise restait bien en bloc et procédait par contre. Muhamerovic (48e), puis Hadji (55e) auraient pu tuer le match. Mais c’est un nouveau coup de patte du gaucher Saiti qui allait faire la différence. L’ailier déposait un corner sur la tête de Laterza pour le 3-0 (59e). Pourtant, alors que le match devait être plié, les Luxembourgeois se mettaient à jouer avec le feu. Une première alerte, un coup franc de Seyidov, échouait sur la barre (68e). Puis, sur un cafouillage, Pardis redonnait espoir aux Azeris (3-1, 69e). Bakou poussait. Une reprise de volée d’Hajiyev filait ensuite juste à côté (80e), celle de Aliyev au-dessus (82e). Et un coup-franc de Scarlatache était sorti de justesse par Hym. Mais finalement alors que le Fola souffrait le martyre, Hadji s'échappait sur une contre-attaque et servait idéalement Sacras pour la quatrième but (94e, 4-1).

Au prochain tour, le Fola affrontera les Suédois d’Ostersund, qui viennent de s’offrir le scalp de Galatasaray.

(Philippe Di Filippo)

Pas de miracle pour le Progrès

Il n'y a pas eu de miracle pour le Progrès sur la pelouse de l'AEL Limassol ce jeudi soir (2-1) malgré un but de Françoise (82e, 1-1) qui avait redonné un peu espoir aux joueurs de Niederkorn.

Ton opinion