Aux Etats-Unis – Le frère du président hondurien inculpé

Publié

Aux États-UnisLe frère du président hondurien inculpé

Le frère du président hondurien Juan Orlando Hernandez, arrêté vendredi à Miami, a été inculpé de complot en vue d'importer de la cocaïne aux États-Unis.

Juan Antonio Hernandez risque la prison à perpétuité en cas de condamnation.

Juan Antonio Hernandez risque la prison à perpétuité en cas de condamnation.

AFP

Juan Antonio Hernandez, 40 ans, ancien député du Honduras, est accusé d'implication «à tous les stades dans un trafic de cocaïne via le Honduras», a indiqué le procureur Geoffrey Berman dans un communiqué. Il aurait notamment participé à la réception au Honduras de tonnes de cocaïne envoyées par avion, vedettes, voire en sous-marin, selon le procureur. Il aurait eu accès à des laboratoires de cocaïne tant en Colombie qu'au Honduras, et une partie de la marchandise aurait été étiquetée à ses initiales «TH», pour Tony Hernandez.

Le frère du président aurait aussi aidé à protéger les livraisons en fournissant des agents de sécurité lourdement armés pour accompagner la marchandise, selon les accusations du procureur. Juan Antonio Hernandez est accusé de complot en vue d'importer de la cocaïne, d'usage d'armes automatiques et de fausses déclarations à des agents fédéraux, des chefs d'inculpation qui lui font risquer la prison à perpétuité en cas de condamnation.

Il devait comparaître devant un juge de Miami dans l'après-midi. Son arrestation à Miami avait été annoncée par le gouvernement hondurien vendredi.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion