Filiale en Afrique – Le géant Coca-Cola rachète la part d'Ab InBev

Publié

Filiale en AfriqueLe géant Coca-Cola rachète la part d'Ab InBev

Le géant des boissons non-alcoolisées Coca-Cola va racheter la participation du brasseur AB InBev dans sa filiale Coca-Cola Beverages Africa (CCBA) pour 3,15 milliards de dollars.

L'opération couvre l'Afrique du Sud, la Namibie, le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie, l'Éthiopie, le Mozambique, le Ghana, Mayotte et les Comores.

L'opération couvre l'Afrique du Sud, la Namibie, le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie, l'Éthiopie, le Mozambique, le Ghana, Mayotte et les Comores.

AFP

En fusionnant fin septembre avec son rival SABMiller, le belgo-brésilien AB InBev avait récupéré la participation du brasseur britannico-sud-africain dans la filiale africaine de Coca-Cola. SABMiller, qui effectuait une bonne partie de l'embouteillage du célèbre soda à l'échelle internationale, y détenait une part majoritaire de 54,5%. Coca-Cola avait annoncé en octobre son intention «d'exercer son droit» de racheter cette participation. L'opération couvre l'Afrique du Sud, la Namibie, le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie, l'Éthiopie, le Mozambique, le Ghana, Mayotte et les Comores, est-t-il précisé dans le communiqué.

Les deux entreprises ont également «conclu un accord de principe» pour que Coca-Cola acquière «les intérêts d'Ab InBev dans les opérations d'embouteillage en Zambie, au Zimbabwe, au Botswana, au Swaziland, au Lesotho, au Salvador et au Honduras pour un montant non divulgué». Coca-Cola «prévoit de conserver tous ces territoires temporairement jusqu'à ce qu'ils puissent être "refranchisés" avec d'autres partenaires», est-il souligné.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion