Concert au Luxembourg – Le groove de Selah Sue a illuminé Mondorf
Publié

Concert au LuxembourgLe groove de Selah Sue a illuminé Mondorf

MONDORF-LES-BAINS - La chanteuse belge a rappelé au public présent samedi soir ce qu'était un vrai concert, et les sensations que cela pouvait procurer.

«Ce soir, c'est un de nos premiers concerts de l'année, enfin! Finis les petits plans intimistes, on va faire une grosse fête!» se réjouissait Selah Sue, samedi soir au cœur du parc thermal de Mondorf-les-Bains. Et le gros millier de personnes présentes ne pouvaient que la rejoindre dans son enthousiasme. Quel plaisir de retrouver un gros concert, en plein air, sans masque ni distanciation! Dans un cadre aussi agréable, qui plus est. D'autant que les averses orageuses de la fin d'après-midi avaient fait craindre le pire à toute l'équipe de l'Atelier, organisateur du show.

Mais le plus gros concert de cet été a finalement pu se tenir, et a tenu toutes ses promesses. Une musique groovy en diable, propulsée par la formation de la chanteuse flamande, quatre musiciens et trois choristes belges de haut vol. Le nouveau single de Selah Sue cochait d'ailleurs toutes les cases, avec ses vibes funk et jazz des plus chaleureuses. On était en effet très loin de l'ambiance feutrée de son «Bedroom EP», paru lors du premier confinement.

La native de Louvain revisitait ses classiques, «I'm alone», «Raggamuffin» en version acoustique en rappel, ou l'explosif «Crazy World» et nous offrait également en exclusivité de nouveaux morceaux, comme «Karma», qui fustigeait les «clowns au pouvoir». Un énorme concentré de groove, avec une voix cassée et puissante qui faisait mouche comme jamais. Selah Sue nous avait confié sa légère appréhension à affronter le monde extérieur après cette période. Mais pour la scène, pas de soucis, elle était plus que prête.

(Cédric Botzung/L'essentiel)

Ton opinion