Euro 2020 - Groupe F – Le groupe le plus énorme depuis longtemps

Publié

Euro 2020 - Groupe FLe groupe le plus énorme depuis longtemps

Avec l'équipe de France, l'Allemagne et le Portugal, le groupe F est de loin le plus relevé de l'Euro. Mais les trois cadors peuvent passer tous les trois.

France's midfielder Paul Pogba (L) vies with Portugal's forward Cristiano Ronaldo during the Nations League football match between France and Portugal, on October 11, 2020 at the Stade de France in Saint-Denis, outside Paris. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

France's midfielder Paul Pogba (L) vies with Portugal's forward Cristiano Ronaldo during the Nations League football match between France and Portugal, on October 11, 2020 at the Stade de France in Saint-Denis, outside Paris. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

AFP/Franck Fife

Les deux derniers champions du monde et le champion d'Europe en titre, avec la Hongrie dans le rôle du Petit Poucet: c'est le groupe dans lequel personne ne voulait tomber et l'un des plus relevés depuis longtemps dans une grande compétition. Allemagne, France, Portugal, ce sont aussi trois des quatre demi-finalistes de l'Euro 2016 qui vont se retrouver pour des duels tendus à Munich et Budapest.

«C'est le groupe le plus difficile, mais on doit l'accepter, c'est comme ça. Cela demandera à l'équipe de France d'être prête tout de suite», reconnaissait le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, au moment du tirage au sort. «C'est purement et simplement le groupe de la mort», renchérissait Joachim Löw, pour qui «la France est favorite».

Attaques de feu

Les champions du monde, renforcés par le retour de Karim Benzema, aligneront une attaque de rêve et pourront aussi compter sur N'Golo Kanté, sur un nuage après avoir remporté la Ligue des champions avec Chelsea, et sur neuf des onze titulaires du sacre de Moscou.

Mais question attaque de feu, les Portugais n'auront rien à envier aux Bleus, avec un Cristiano Ronaldo toujours affûté épaulé par des talents comme Bernardo Silva, Bruno Fernandes ou João Félix. Tenants du titre et vainqueurs de la Ligue des Nations en 2019, les hommes de Fernando Santos ressemblent à une deuxième force du groupe, devant l'Allemagne. Le retour de Thomas Müller et Mats Hummels suffira-t-il à redonner la confiance à un groupe écrasé par l'Espagne en novembre (6-0) et encore battu (1-2) par la Macédoine en mars?


(L'essentiel)

Ton opinion