Pandémie – Le H1N1, c'est officiellement terminé

Publié

PandémieLe H1N1, c'est officiellement terminé

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mardi la fin de la pandémie de grippe H1N1, la première du 21ème siècle.

Dans l'ensemble, les campagnes de vaccination avaient été boudées par les populations. (photo afp)

Dans l'ensemble, les campagnes de vaccination avaient été boudées par les populations. (photo afp)

La grippe A avait fait trembler le monde pendant quelques semaines. Finalement, avec 18 500 décès depuis avril 2009, la pandémie avait été nettement moins dévastatrice qu'une banale grippe saisonnère (entre 250 000 et 500 000 morts par an).

«Le monde n'est plus en phase six d'alerte pandémique. Nous entrons maintenant dans une période de post-pandémie», a annoncé mardi la directrice de l'organisation, Margaret Chan. «Le nouveau virus H1N1 est en fin de course», a-t-elle ajouté.

La pandémie avait été déclarée le 11 juin 2009, face à une virus d'origine porcine, aviaire et humaine alors jugé menaçant.

Tout en reconnaissant que le H1N1 n'était plus dominant face aux autres virus grippaux et se comportait comme une grippe saisonnière, Mme Chan a appelé les gouvernements à ne pas baisser la garde devant une maladie toujours présente qui peut encore muter en une forme plus sévère.

Le monde a eu de la «chance», a une nouvelle fois assuré Margaret Chan.

Les vrais gagnants, dans l'histoire, ce sont finalement les laboratoires pharmaceutiques, qui ont vendu des doses de vaccins par millions, voire par milliards, à des gouvernements qui se sont retrouvés avec des stocks énormes.

lessentiel.lu avec afp

Ton opinion