Typhon Hagibis – Le Japon recherche des survivants du typhon

Publié

Typhon HagibisLe Japon recherche des survivants du typhon

Alors qu'un nouveau bilan du typhon Hagibis fait état de 70 morts, les sauveteurs s'activent toujours pour tenter de trouver des personnes sous les décombres.

A woman looks at flood-damaged homes in Nagano on October 15, 2019, after Typhoon Hagibis hit Japan on October 12 unleashing high winds, torrential rain and triggered landslides and catastrophic flooding. - Rescuers in Japan worked into a third day on October 15 in an increasingly desperate search for survivors of a powerful typhoon that killed nearly 70 people and caused widespread destruction. (Photo by Kazuhiro NOGI / AFP)

A woman looks at flood-damaged homes in Nagano on October 15, 2019, after Typhoon Hagibis hit Japan on October 12 unleashing high winds, torrential rain and triggered landslides and catastrophic flooding. - Rescuers in Japan worked into a third day on October 15 in an increasingly desperate search for survivors of a powerful typhoon that killed nearly 70 people and caused widespread destruction. (Photo by Kazuhiro NOGI / AFP)

AFP/Kazuhiro Nogi

Le typhon Hagibis, qui a frappé le Japon entre samedi et dimanche, a tué près de 70 personnes, selon un nouveau bilan donné mardi par la chaîne de télévision publique NHK. Quinze personnes sont en outre toujours portées disparues, rapportait la NHK.

Plus de 100 000 sauveteurs cherchaient encore des survivants dans les zones inondées et affectées par des glissements de terrain meurtriers, déclenchés par les pluies «sans précédent» qui accompagnaient Hagibis, selon les météorologues nippons. Le bilan n'avait cessé de s'alourdir lundi et, dans son tout dernier décompte fondé sur les informations recueillies sur le terrain par ses journalistes, la NHK donnait un total proche de 70 personnes, mardi, à la mi-journée.

Des précipitations mardi matin et d'autres prévues en soirée constituaient une nouvelle menace pour les habitants, compliquant la tâche des soldats, pompiers, policiers et garde-côtes. «Les fortes pluies ont fait monter le niveau des cours d'eau et fragilisé la terre par endroits», a averti le porte-parole du gouvernement, Yoshihige Suga. «Nous appelons les habitants à ne pas relâcher leur attention et à maintenir la vigilance maximale», a-t-il dit à la presse.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion