«Gault & Millau» – Le Japonais Ryodo Kajiwara élu «Chef de l'année» 2022
Publié

«Gault & Millau»Le Japonais Ryodo Kajiwara élu «Chef de l'année» 2022

LUXEMBOURG - Le fondateur du restaurant japonais «RYÔDÔ» a été désigné «Chef de l'année» par le célèbre guide gastronomique, lundi.

Ryodo Kajiwara est le «Chef de l'année» 2022.

Ryodo Kajiwara est le «Chef de l'année» 2022.

«Le Japon frappe très fort cette année», a résumé Marc Declerck, CEO de Gault & Millau. Et pour cause, le Japonais Ryodo Kajiwara, chef du «RYÔDÔ», situé rue Raymond Poincaré dans la capitale, a été désigné «Chef de l'année 2022» au Luxembourg, par le très renommé guide gastronomique.

Une consécration pour le fondateur du restaurant ouvert depuis mars 2020 dans le quartier de Merl. Passé par le Clairefontaine ou encore Mosconi, le chef a célébré son succès en toute modestie: «Je ne m'y attendais pas. Merci à l'équipe et à toute ma famille», a-t-il déclaré. Il succède à René Mathieu, chef du restaurant «La Distillerie», situé au château de Bourglinster.

Les autres lauréats de cette campagne sont : Amore «Bar de l’Année», La Baraque «Pop of the Year», Adeline Campestre (La Cristallerie) «Pâtissière de l’Année», Giovanni Curcio (Fani)  «Sommelier de l’Année», Njomza Musli (Léa Linster) «Hôtesse de l’Année», Eden Rose (du jeune couple Caroline Esch et Valérian Prade) «Découverte de l’Année», OIO (Leonardo de Paoli) «Méditerranéen de l’Année» et Paul Cabayé (Les Jardins d’Anaïs) «Jeune Chef de l’Année».

(th/L'essentiel)

Quatre adresses au top

Parmi les meilleures notes accordées par le magazine gastronomique, quatre adresses très réputées du Grand-Duché dépassent la note de 17/20. Il s'agit de La Distillerie (Bourlingster), de Mosconi (Luxembourg), du Restaurant Clairefontaine (Luxembourg) et de Ma Langue Sourit (Moufort).

17 nouvelles adresses

La nouvelle édition du guide 100% luxembourgeois « Gault&Millau Luxembourg 2022 » référence 17 nouvelles adresses: De Feierwon (Luxembourg), Eden Rose (Kayl), La Manufacture (Bertrange), La Rôtisserie Ardennaise (Luxembourg), Le Sud (Luxembourg), Madeleine (Marnach), Nonbe Kaiseki (Belval), OIO (Luxembourg), Osé (Ellange), mais aussi des pop avec Amore (Luxembourg), La Baraque (Luxembourg), Les Copains d’Abord (Luxembourg), Vida (Luxembourg) et Il Mercato (Strassen)

ou encore des bars avec Amore (Luxembourg), Madame Jeannette (Luxembourg) et Mama Shelter Rooftop (Luxembourg), sans oublier une nouvelle chocolatière, Lola Valerius (Esch-sur Alzette).

Ton opinion