Nuit des lampions – Le jardin de Wiltz s'illumine

Publié

Nuit des lampionsLe jardin de Wiltz s'illumine

WILTZ - Le 10 septembre, le jardin de Wiltz offrira un spectacle nocturne illuminé à ses visiteurs qui pourront faire l'expérience d'une soirée extraordinaire.

Depuis 2007, le jardin de Wiltz accueille la «Nuit des lampions», une soirée magique qui attire même les habitants de la région du Sud du Grand-Duché.

Depuis 2007, le jardin de Wiltz accueille la «Nuit des lampions», une soirée magique qui attire même les habitants de la région du Sud du Grand-Duché.

cooperations

Samedi 10 septembre, la nuit à Wiltz deviendra une expérience exceptionnelle. Dès 19h30, des lampions étincelleront partout dans le fameux jardin de Wiltz.

La première «Nuit des Lampions» a eu lieu à l'occasion de l'année culturelle 2007, où le Luxembourg et la Grande Région avaient été nommés Capitale culturelle de l'Europe. Aujourd'hui cet événement fait partie intégrante de la vie culturelle du Nord du Grand-Duché. Il réunit éclairage et musique pour offrir à ses visiteurs des moments magiques.

Une nuit magique

L'artiste britannique Bryan Tweddle se charge des lampions qui sont fabriqués à partir de branches de saule fixées avec du latex. Pour la «Nuit des lampions» ils seront dispersés partout dans le jardin de Wiltz pour créer une atmosphère fantastique.

De la magie émanera également des représentations artistiques assurées cette année par l'entreprise «The Dream Engine» qui lie rêve et réalité et combine le son avec des mouvements spectaculaires dans l'air avec la chorégraphie «The Conedancers».

Un jardin fabuleux

Du côté musical, la soirée sera entamée par l'Harmonie municipale de Wiltz, suivie par une combo de musiciens jazz et un DJ. En outre, trois installations sonores permettent d'utiliser le déplacement des visiteurs et des forces éoliennes pour produire de la musique.

Le jardin de Wiltz a été créé en 1983 par des artistes luxembourgeois et étrangers qui cherchaient à mettre en place un nouveau modèle de travail culturel et social dans l'espace public. Au fil des années, des personnes handicapées, des chômeurs et des artisans ont contribué à élargir et enrichir le jardin. Il s'agit d'une véritable œuvre d'art vivante avec un assemblage artistique de plantes, de fontaines et de ruisseaux, de chemins et de terrasses sur un espace de 2,5 ha.

nw/L'essentiel Online

Quand?

Le 10 septembre 2011, à 19h30

Où?

Consommation?

Des plats sont offerts pour carnivores et végétariens. Des bars se cachent un peu partout dans le jardin.

Entrée gratuite

Ton opinion