Arrestation au Luxembourg – Le jihadiste belge a été extradé vers l'Espagne

Publié

Arrestation au LuxembourgLe jihadiste belge a été extradé vers l'Espagne

LUXEMBOURG - Cinq jours après son interpellation à Canach, Davide de Angelis a été transféré en Espagne lundi, indique mercredi le parquet de Luxembourg.

Davide de Angelis a été remis aux mains de la justice espagnole, cinq jours après son arrestation au Luxembourg. (Photo d'illustration: AFP)

Davide de Angelis a été remis aux mains de la justice espagnole, cinq jours après son arrestation au Luxembourg. (Photo d'illustration: AFP)

Les Européens avaient annoncé un renforcement des mesures de lutte contre les Européens qui s'engagent aux côtés des jihadistes. Davide de Angelis a pu constater les conséquences de ces décisions. Arrêté le 9 juillet dernier à l'aube à son domicile de Canach, le Belge d'origine espagnole a quitté le sol luxembourgeois pour rejoindre l'Espagne seulement cinq jours après son interpellation, annoncent mercredi nos confrères du Tageblatt.

Une information confirmée mercredi par le parquet de Luxembourg, contacté par L'essentiel. Interpellé par la police luxembourgeoise suite à un mandat européen émis par la justice espagnol, l'homme doit répondre de son activité au sein d'un réseau jihadiste qui envoie de jeunes Européens combattre en Syrie. «Le suspect a été transféré par avion, indique Henri Eippers, porte-parole de l'institution judiciaire. La suite de l'enquête va être confiée à la justice locale.»

Connu sous le nom de Abou Nouh, Davide de Angelis est soupçonné par la justice espagnole d'avoir non seulement combattu contre le régime de Bachar al-Assad, mais aussi d'avoir participé activement au recrutement de la cellule. Cette dernière aurait ainsi fourni des combattants pour la Syrie, mais également pour d'autres champs d'opération de jihadistes, comme le Mali. Recherché depuis le mois de mars, le Belge avait étendu son réseau entre l'Espagne et le Maroc, avant de fuir vers le Luxembourg où il a tenté de se faire le plus discret possible. Une couverture qui n'aura pas été suffisante.

(Jmh et JT/L'essentiel)

Ton opinion