Aux Etats-Unis – Le joaillier Cartier dépose une plainte contre Tiffany pour concurrence déloyale
Publié

Aux États-UnisLe joaillier Cartier dépose une plainte contre Tiffany pour concurrence déloyale

La maison de joaillerie Cartier, propriété du groupe suisse Richemont, a déposé une plainte contre Tiffany & Co, qui appartient au français LVMH, pour «concurrence déloyale».

People queue to enter a Cartier shop which limits the numbers of customers inside due to COVID-19 coronavirus measures, at a mall in Beijing on August 14, 2020. - China's retail sales dropped in July, official data showed on August 14, indicating that sluggish consumer spending could hold up the country's recovery from the coronavirus outbreak. (Photo by NICOLAS ASFOURI / AFP)

La maison Cartier sort ses griffes.

AFP

Des hauts dirigeants de la marque américaine auraient tenté d’obtenir de manière «inappropriée» des informations sur les activités de Cartier aux États-Unis par le biais d’une ancienne employée, motivant sa plainte, indique la maison de joaillerie dans un courriel à l’AFP. L’ancienne employée, qui avait quitté Cartier pour rejoindre Tiffany, est également nommée dans cette plainte déposée auprès d’une Cour à New York.

«Cartier respecte pleinement le droit de ses concurrents de poursuivre leurs objectifs commerciaux», a indiqué la marque à la panthère. «Dans ce cas, toutefois, les ambitions commerciales de Tiffany ont franchi la ligne entre la marche ordinaire des affaires et la concurrence déloyale», a-t-elle affirmé.

La maison de joaillerie, connue pour ses motifs en forme de panthère et ses diadèmes qui coiffent les têtes couronnées, est la plus importante marque du groupe Richemont dans la joaillerie en termes de chiffre d’affaires. «Tiffany dément formellement ces allégations sans fondement et compte se défendre vigoureusement», a de son côté répondu la marque américaine rachetée l’an passé par le géant français du luxe LVMH.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires