Fouilles archéologiques – Le Knuedler révèle une part de son histoire

Publié

Fouilles archéologiquesLe Knuedler révèle une part de son histoire

LUXEMBOURG – La phase de fouilles archéologiques étendues s’achèvent sur le Knuedler. «L'essentiel» vous dévoile ce que les archéologues y ont trouvé...

Une multitude d’ossements d’animaux, des fragments de poterie, de carreaux de sol, de récipients en verre ou d’objets en métal... Mais aussi un jeu de «petit moulin» gravé sur un bloc de pierre, pour l’aspect ludique. La fouille étendue menée sur environ 200 m2 de la place Guillaume II, dans la capitale, ont permis de dégager 25m3 de vestiges à étudier. «Il va falloir les trier, les laver, les recomposer, les comparer à d’autres éléments pour écrire l’histoire de notre ville, que l’on connait mal», explique Foni Le Brun-Ricalens, chargé de direction au CNRA (Centre national de recherche archéologique).

Les experts ont aussi exhumé un empilement, sur quatre mètres, d’ossements humains. Avec des crânes encore bien conservés. «C’est un ossuaire qui a été déplacé. Nous allons ainsi pouvoir étudier quelle était la population qui était enterrée ici: leur âge, leur taille, leur liens de parenté, les maladies qu’ils ont pu avoir ou les blessures qu’ils ont subis», relève Foni Le Brun-Ricalens.

Tombes, sépultures...

Les sondages réalisés plus largement à divers endroits de la place ont révélé 23 sépultures, des réductions de tombes et des dépôts ossuaires. Mais aussi des vestiges de murs, de sols et de bases de piliers appartenant à l’église et au cloitre des cordeliers. Le couvent que les Franciscains ont édifié sur ce qui est devenu le Knuedler à partir de 1222 a été dissous à la fin du XIIIe siècle après l’annexion par les troupes françaises. Il disparaîtra ensuite sous les remblais après d’importants travaux de démolition. Autant de traces et d’éléments historiques à découvrir lors de visites organisées la semaine prochaine (voir ci-dessous).

Les recherches approfondies ont été concentrées sur la seule partie nord afin de ne pas retarder les travaux d’agrandissement du parking du Knuedler. Cette phase d’archéologie préventive va maintenant s’achever à la fin mai et la Ville pourra alors se concentrer plus activement sur le chantier (lire en encadré).

Des visites guidées gratuites des fouilles sont organisées les jeudis 15 et 22 mai et le mardi 20 mai, à partir de 14h30.

(Mathieu Vacon)

Un parking encore plus grand?

Le projet d’extension du parking du Knuedler va probablement être révisé. Le collège échevinal doit se prononcer sur l’ajout d’un étage supplémentaire, qui amènerait près de 80 places en plus des 278 déjà programmés, selon Gilbert Zahles, directeur de la direction génie civil-constructions à la Ville de Luxembourg. Après les décisions politiques, le calendrier des travaux devrait être précisé d’ici cet été. Ils devraient être lancés à la fin de l’année ou début de l’année prochaine.

Ton opinion