Inauguration au Luxembourg – Le Laboratoire national de santé s'agrandit
Publié

Inauguration au LuxembourgLe Laboratoire national de santé s'agrandit

DUDELANGE - Le second bâtiment du Laboratoire national de santé a été inauguré mercredi. L'établissement public bénéficie à présent d'une unité de lieux.

Les deux bâtiments du LNS se situent dans une nouvelle zone d’activités, à proximité de la collectrice du sud.

Les deux bâtiments du LNS se situent dans une nouvelle zone d’activités, à proximité de la collectrice du sud.

Editpress/Herve Montaigu

François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures et Lydia Mutsch, ministre de la Santé, ont inauguré mercredi le second bâtiment du Laboratoire national de santé (LNS) à Dudelange. Le laboratoire constitue désormais un îlot bien défini. «Cela va permettre de développer des synergies entre les différents organismes», se réjouit Lydia Mutsch.

Directement relié au premier bâtiment, le second bâtiment, qui a coûté 51,6 millions d'euros, se répartit sur quatre étages et offre les surfaces pour trois utilisateurs: certains services du département de médecine légale et du département administratif, le laboratoire de la médecine vétérinaire et l’Integrated Biobank of Luxembourg (IBBL). Au total, 78 personnes y travaillent.

Locaux exigus

En octobre 2013, le Laboratoire national de santé avait inauguré son premier bâtiment. Il s'agissait alors d'en finir avec l’exiguïté de ses anciens locaux du Verlorenkost, à Luxembourg. Le LNS voulait ainsi pouvoir développer ses activités de diagnostics médicaux et ses missions de contrôle et obtenir les accréditations exigées pour les laboratoires de référence suivant les normes européennes. Mais faute de place, certains organismes ou divisions étaient encore implantés de manière disparate à Luxembourg-Ville.

Les deux bâtiments du LNS se situent dans une nouvelle zone d’activités, située le long d’une allée à quatre voies parallèles à la collectrice du sud. Un futur rond-point prévu à l'endroit de l’échangeur actuel raccordera cette nouvelle zone à la nationale N31 et à l’autoroute. Une route provisoire a été construite par la Ville de Dudelange afin de pouvoir accéder à cette nouvelle zone d’activités en attendant l’aménagement du rond-point.

Lydia Mutsch et le Dr. Simone Niclou au micro de «L'essentiel Radio»:

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Ton opinion