Analyses ADN – Le loup est bel et bien de retour au Luxembourg

Publié

Analyses ADNLe loup est bel et bien de retour au Luxembourg

HOLZEM - Les résultats ADN ont démontré que l’attaque d’un troupeau à Holzem, le 15 juillet dernier, est bien l’œuvre d’un loup.

Le 5 juillet dernier, à Leudelange, un agriculteur a pris une photo de ce qui ressemble à un loup.

Le 5 juillet dernier, à Leudelange, un agriculteur a pris une photo de ce qui ressemble à un loup.

Gaston Origer

«Les analyses ont démontré que l’animal qui a égorgé les moutons est clairement un loup», a indiqué vendredi l’administration de la Nature et des Forêts dans un communiqué. Il s’agit du loup qui vit principalement dans les Alpes françaises et italiennes. Ce type d’animal a également été aperçu dans les Vosges, en Lorraine et en Rhénanie-Palatinat.

C’est la première fois depuis 1893, soit depuis 124 ans, que des traces de loup sont observées au Luxembourg. L’administration de la Nature et des Forêts a indiqué ne pas savoir si l’animal était toujours sur le territoire luxembourgeois.

Plan d'action

Le 15 juillet, le troupeau de Robert Ruden était attaqué: sur les quatorze bêtes, seules quatre ont survécu. «En 50 ans de métier, je n’ai jamais vu une chose pareille», avait confié l'éleveur à L'essentiel.

Parce qu'il est aujourd'hui avéré qu'il s'agit bien d'une attaque de loup, celui-ci sera dédommagé à hauteur de 100% comme le prévoit le plan d'action développé en début d'année. Le loup est une espèce protégée depuis 2016 au Luxembourg.

(MC/L'essentiel)

Ton opinion