9 mai férié: Le Luxembourg a fêté l'Europe… et l'Ukraine!

Publié

9 mai fériéLe Luxembourg a fêté l'Europe… et l'Ukraine!

ESCH-SUR-ALZETTE – Un village européen a planté ses tentes, lundi au cœur d'Esch. Vingt-sept stands pour fêter l'UE... plus un, celui de l'Ukraine!

par
Jean-François Colin
1 / 12

Vincent Lescaut

Vincent Lescaut
Journée de l'Europe
Journée de l'Europe

Vincent Lescaut

Un village européen a planté ses tentes, lundi au cœur d'Esch-sur-Alzette, pour célébrer le 9 mai, Journée de l'Europe. Vingt-sept stands, comme autant de membres de l'Union européenne... plus un: celui de l'Ukraine, invitée spéciale. «C'est très important pour notre ville, qui abrite 135 nationalités», relate Georges Mischo, le bourgmestre de la Métropole du Fer.

«Esch respire l'esprit européen, et nous sommes très fiers d'être au centre de la Journée de l'Europe». L'édile eschois n'était pas le seul à déambuler sur la place de la Résistance, puisque les plus hautes autorités du pays, Grand-Duc Henri et Premier ministre Xavier Bettel en tête, ont rehaussé l'événement de leur visite. Le chef de l'État en a profité pour planter un arbre de la paix dans la cour voisine de l'école du Brill.

«Les gens sont très heureux de nous voir»

Dans le public, très nombreux, Duarte et Cindy, de Esch, disaient «apprécier cette multiculturalité», tandis que Sergio, venu de Kehlen, insistait sur l'«importance d'être présent», car «on risque de perdre notre identité européenne». Mais la star du jour, le stand le plus visité, était sans conteste celui bordé de jaune et bleu aux couleurs de l'Ukraine.

«Nous avons été invités par les organisateurs, et les gens sont très heureux de nous voir», souriait Inna Yaremenko, membre de LUkraine ASBL. «Il est important pour l'Ukraine d'intégrer la famille européenne et de protéger ses valeurs, la démocratie, la liberté, l'égalité», martelait celle qui vit depuis cinq ans au Luxembourg.

Ton opinion

48 commentaires