Eruption aux îles Tonga – Le Luxembourg a ressenti l'onde de choc
Publié

Éruption aux îles TongaLe Luxembourg a ressenti l'onde de choc

LUXEMBOURG - L'éruption volcanique sous-marine qui s'est produite samedi, aux îles Tonga, a déclenché une onde de choc ressentie au Grand-Duché, distant de... 17 000 km!

L'onde de choc a été ressentie vers 20h15, samedi, au Luxembourg.

L'onde de choc a été ressentie vers 20h15, samedi, au Luxembourg.

La puissante éruption d'un volcan sous-marin aux îles Tonga, dans le Pacifique sud, a déclenché un tsunami dont les agences internationales ont bien du mal à mesurer les conséquences, trois jours après le phénomène. MeteoLux nous apprend que cette éruption a provoqué une très forte onde de choc, qui s’est propagée autour du globe à partir de 6h du matin (heure du Luxembourg).

Cette onde de choc était attendue environ 14 heures plus tard au Grand-Duché, soit vers 20h locale, compte tenu des 17 000 km séparant les îles Tonga et le Luxembourg et de la vitesse du son (1 225 km/h). La station météorologique du Findel a effectivement enregistré une perturbation du champ de pression, à partir de 20h15, indique MeteoLux.

La pression est subitement montée de 1,5 hectopascal (hPa) en 15 minutes, avant de redescendre de presque 3 hPa en 30 minutes, précise le prévisionniste. Le champ de pression s’est à nouveau graduellement stabilisé à partir d’environ 23h. Une deuxième onde de choc, moins marquée, a traversé le Luxembourg le dimanche 16 janvier 2022, vers 2h30 du matin, depuis le sud.

Données minutes de la pression atmosphérique mesurée au niveau de la station météo du Findel le 15 janvier 2022, entre 17h et minuit heure locale.

(pp/L'essentiel)

Ton opinion