Relocalisation des réfugiés – Le Luxembourg a tenu ses promesses
Publié

Relocalisation des réfugiésLe Luxembourg a tenu ses promesses

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché est un des seuls pays à avoir tenu ses engagements concernant l'accueil des réfugiés dans le cadre du mécanisme de relocalisation.

Le Luxembourg a accueilli 557 réfugiés dans le cadre du mécanisme de relocalisation.

Le Luxembourg a accueilli 557 réfugiés dans le cadre du mécanisme de relocalisation.

Editpress/Isabella Finzi

Alors que les pays de l’UE se déchirent toujours sur la question de la relocalisation des réfugiés entrés par la Méditerranée, le Luxembourg, lui, est un des seuls pays à avoir rempli son contrat, a indiqué le ministère des Affaires étrangères. Le Grand-Duché s’était engagé à accueillir 557 personnes réfugiées en Grèce ou en Italie. En accueillant ces dernières semaines 48 adultes et 19 enfants en provenance de ces deux pays, le pays a respecté sa promesse.

À la mi-décembre, l’objectif initial – 120 000 relocalisations - est très loin d'être atteint: seuls 33 000 réfugiés ont été relocalisés dans les pays européens dont près de 10 000 en Allemagne, 5 000 en France et 3 000 en Suède.

Les pays les plus réticents sont les pays du groupe de Visegrad (Hongrie, Slovaquie, Pologne, République tchèque), hostiles à ce mécanisme, qui ont même été renvoyés devant la Cour de justice de l'UE, pour ne pas avoir rempli leurs obligations. La Hongrie et la Pologne n’ont en effet accueilli aucun réfugié, la République tchèque et la Slovaquie n’en ont accueilli respectivement que 12 et 16.

(MC/L'essentiel)

Ton opinion