Finances publiques – Le Luxembourg agrandit encore sa collection de AAA
Publié

Finances publiquesLe Luxembourg agrandit encore sa collection de AAA

LUXEMBOURG - Deux agences de notation ont confirmé vendredi le AAA du Luxembourg, annonce samedi matin le ministère des Finances.

Le Luxembourg décroche deux notes AAA d'un coup.

Le Luxembourg décroche deux notes AAA d'un coup.

AFP/Thomas Coex

Deux triples A de plus pour le Luxembourg. Les agences S&P Global et DBRS Morningstar ont confirmé la notation de crédit AAA avec perspective stable du Luxembourg, la meilleure note possible. Les deux agences «certifient une fois de plus la bonne situation financière du pays grâce à son approche budgétaire équilibrée et prévoyante», s'autocongratule le ministère des Finances dans un communiqué samedi matin.

Pour la ministre des Finances Yuriko Backes, cette confirmation «souligne le bien-fondé de la politique économique et budgétaire du gouvernement avant et pendant la crise sanitaire». Selon elle, le pays «continue à rester attractif pour les entreprises et les investisseurs malgré un contexte international incertain» et le gouvernement est ainsi conforté pour continuer «sa politique économique axée sur une croissance durable».

«Marge de manœuvre budgétaire»

Le pays a fait preuve d'une meilleure résilience que d'autres face au choc de la pandémie, estiment les deux agences de notation. Qui jugent que «le gouvernement a soutenu l'économie de manière efficace tout au long de la crise sanitaire sans remettre en cause la viabilité des finances publiques» grâce «à la marge de manœuvre budgétaire dégagée au cours des années précédentes», selon le communiqué du ministère.

Ainsi, le PIB du Luxembourg n'a reculé que de 1,8% en 2020, contre -6,5% en moyenne dans la zone euro. Et le rebond ne s'est pas fait attendre, avec une croissance de 7% en 2021. Qui plus est, DBRS constate que le Grand-Duché possède un environnement politique stable. La note du Luxembourg «repose enfin sur le constat que le pays est bien placé pour faire face à d'éventuels risques liés à l'environnement externe, comme les changements au niveau de la fiscalité internationale des entreprises», se réjouit le ministère. «La diversité des activités au sein de la Place» financière permettra d'amortir d'éventuels chocs, de même que le niveau de dette publique relativement faible.

(L'essentiel)

Ton opinion