Marché de l’automobile – Le Luxembourg attend toujours une reprise
Publié

Marché de l’automobileLe Luxembourg attend toujours une reprise

LUXEMBOURG - Avec 12 303 véhicules immatriculés au premier trimestre 2014, le marché luxembourgeois a fait moins bien (-0,10%) qu’au premier trimestre de l’an dernier.

Au Grand-Duché, Volkswagen devant BMW et Renault en terme de véhicules écoulés au cours du premier trimestre.

Au Grand-Duché, Volkswagen devant BMW et Renault en terme de véhicules écoulés au cours du premier trimestre.

DPA

Loin de connaître la reprise attendue, le marché automobile luxembourgeois fait dans le statu quo. Au premier trimestre 2014, 12 303 voitures ont été immatriculées. Soit 12 de moins qu’au premier trimestre 2013 (12 315). C’est 0,10 % de moins. «C’est un marché boiteux. Avec les premières immatriculations des ventes de l’Autofestival, mars 2014 est en retrait de 1,75 % par rapport à 2013», explique un professionnel du secteur automobile. Pas de quoi pavoiser même si la stabilité enregistrée a un côté rassurant.

En mars, il s’est immatriculé 4 765 voitures contre 4 821 un an auparavant. La plus grosse progression est pour Toyota dont le nouveau RAV4 et les hybrides ont convaincu les acheteurs. Toyota fait + 83% en mars et +60,71% pour le premier trimestre. D’autres marques ont tiré leur épingle du jeu telles Fiat (+22,97% en mars; +5,36% au premier trimestre), Skoda (+37,12% en mars; +13,53% au premier trimestre), Ford (+16,20% en mars; +19,49% au premier trimestre), Hyundai (+10,71% en mars; +9,05% au premier trimestre) ou encore Peugeot (+8,97% en mars +13,8 % au premier trimestre).

Dix Maserati, cinq Aston Martin et cinq Ferrari

Par contre, l’autre marque japonaise Nissan fait nettement la grimace: -53,19% en mars et -56,65% au premier trimestre. Le recul est aussi conséquent pour Dacia (-22,12% en mars; -14,50 % au premier trimestre), Citroën (-10,67% en mars; -13,16% au premier trimestre) et Mercedes (-10,28% en mars; -15,21% au premier trimestre). Sur le marché, c’est Volkswagen qui fait la course en tête (584 voitures en mars, 1 445 au premier trimestre) devant BMW (411 voitures en mars, 1 200 au premier trimestre), Renault (488 voitures en mars, 1 177 au premier trimestre), Audi (448 voitures en mars, 1 106 au premier trimestre) et Mercedes (288 voitures en mars, 747 au premier trimestre).

Côté voitures de grand luxe, il s’est immatriculé en mars une Rolls-Royce, une Lotus, deux Tesla, trois Lamborghini, cinq Ferrari, cinq Aston Martin et dix Maserati.

Denis Berche

Ton opinion