Football – Le Luxembourg, camp de base du FC Metz
Publié

FootballLe Luxembourg, camp de base du FC Metz

Depuis mercredi et jusqu'à ce jeudi, le FC Metz, dernier de Ligue 1, prépare sa reprise du côté de Junglinster.

Le défenseur du FC Metz, Benoît Assou-Ekotto.

Le défenseur du FC Metz, Benoît Assou-Ekotto.

fcmetz.com

Le FC Metz a retrouvé le chemin du succès en Ligue 1, fin décembre. Mais, mercredi, au Luxembourg, il avait déjà un peu perdu sa boussole. Partis dès 7h30 pour un footing de 30 minutes dans la forêt, les joueurs du FC Metz se sont égarés sur le chemin du retour. Et n'ont pu regagner l'Alvisse Parc Hotel qu'avec une bonne vingtaine de minutes de retard. Mais ni ce petit désagrément ni la pluie ou le vent fort n'ont découragé les Grenats pour la suite d'un programme finalisé dans l'urgence.

«On s'est décidés tard pour ce stage. Nous ne voulions pas aller loin et donc nous avons contacté la Fédération luxembourgeoise de football, qui nous a conseillés», a expliqué le directeur sportif du FC Metz, Philippe Gaillot. Junglinster a notamment prêté ses installations pour deux séances d'entraînement mercredi. «On est là 48 heures, c'est court. Alors on optimise le temps ensemble pour travailler sur la cohésion et le physique», a expliqué l'entraîneur adjoint des Grenats, Arnaud Cormier.

Comme à la maison

Un autre entraînement est prévu ce jeudi, à 10h15. Comme à la maison, les trois Luxembourgeois du club, Vincent Thill, Chris Philipps et Vahid Selimovic ont participé pleinement à cette mission commando. Le staff, lui, était aussi toujours dans l'attente de ses premiers renforts hivernaux.

«On a demandé l'arrivée de deux recrues d'ici la fin de la semaine. Nos priorités? Un numéro 6 et un 10», a expliqué Arnaud Cormier, qui a également confirmé la piste Georges Mandjeck. «Il a le profil du milieu qu'on recherche et il a l'avantage de connaître le championnat».

(Philippe Di Filippo/ L'essentiel)

Ton opinion