Football – Le Luxembourg cède face à la Bosnie

Publié

Football Le Luxembourg cède face à la Bosnie

En déplacement en Bosnie-Hervégovine pour un match amical mardi, les Lions rouges ont été battus en fin de rencontre sur un but d’Edin Dzeko.

par
De notre envoyé spécial à Zenica, Nicolas Grellier
les Lions rouges ont rapidement été mis en difficulté par le pressing des hommes d’Ivaylo Petev.

les Lions rouges ont rapidement été mis en difficulté par le pressing des hommes d’Ivaylo Petev.

Mélanie Maps/sportspress.lu

Comme contre l’Irlande du Nord vendredi (1-3), le Luxembourg a une nouvelle fois craqué dans les dix dernières minutes face à la Bosnie-Herzégovine (0-1), ce mardi en match amical. Les hommes de Luc Holtz n’ont pas pas réussi à se montrer assez dangereux face à un adversaire mettant beaucoup d’intensité dans ses offensives.

Dans un stade Bilino Polje (15 000 places) à moitié plein, les Lions rouges ont rapidement été mis en difficulté par le pressing des hommes d’Ivaylo Petev. Supérieure physiquement dans la première demi-heure, la 59e nation au classement FIFA s’est créée les meilleures occasions grâce à deux frappes d’Ermedin Demirovic (4e, 27e).

Dzeko débloque le match

Et lorsque le Grand-Duché, 93e dans la hiérarchie mondiale, a commencé à sortir la tête de l’eau en monopolisant le cuir dans les quinze dernières minutes, il est resté vulnérable. Si Smail Prevljak a frappé au-dessus (40e), il a fallu deux interventions d’Anthony Moris pour annihiler les tentatives d’Adi Nalic (44e) et d’Amer Gojak (45e).

Malgré le faux-rythme qui s’est installé en début de seconde période, Gerson Rodrigues s’est montré dangereux mais ses deux tentatives sont passées au-dessus (48e et 55e). Entré sous les ovations du public, Edin Dzeko a disputé les 25 dernières minutes. Dans une fin de match indécise, Anthony Moris a une nouvelle fois été vigilant sur une reprise à bout portant de Luka Menalo dans la surface (77e), Gerson Rodrigues répondant du tac au tac sur une frappe enroulée bloquée par Niklola Vasilj (79e). Le géant bosnien Edin Dzeko a finalement enterré les espoirs luxembourgeois en étant à la réception d’un centre à ras de terre dans la surface (1-0, 86e).

Ton opinion

2 commentaires