Football - match amical – Le Luxembourg décroche un bon nul

Publié

Football - match amicalLe Luxembourg décroche un bon nul

L'Arménie et le Luxembourg ne sont pas parvenus à se départager (1-1), mardi, en match amical.

Mario Mutsch a ouvert le score. (editpress)

Mario Mutsch a ouvert le score. (editpress)

Stade vétuste qui sonnait creux (1 000 spectateurs), terrain gras et en mauvais état, organisation plutôt légère, ce match entre l'Arménie et le Luxembourg, à Valence, avait tout sauf des airs de rencontre internationale. Mais guère gênés par des conditions qu'ils côtoient régulièrement en BGL Ligue, les Luxembourgeois démarraient très bien la rencontre.

Joachim, par deux fois, mais aussi Bettmer et Jänisch auraient ainsi pu ouvrir le score dès les premières minutes. C'est finalement Mutsch, à la réception d'un bon centre de Da Mota, qui envoyait sa reprise au fond des filets arméniens (0-1, 15e). Mais le joueur de Saint-Gall se blessait sur l'action et sortait quelques instants plus tard.

Parades de Joubert

Toujours portés par un excellent Joachim en pointe, les hommes de Luc Holtz auraient néanmoins pu encore alourdir la marque. Ils laissaient passer leur chance et l'Arménie, bien triste jusque-là, en profitait pour revenir dans la partie. Après une première grosse alerte de Pizzelli, Manucharian égalisait de la tête (1-1, 43e).

Dominé en seconde période et sauvé trois fois par des parades de Joubert, le Luxembourg aurait néanmoins dû reprendre l'avantage. Mais Turpel, seul aux six mètres, envoyait sa reprise dans les nuages (60e) alors que Da Mota manquait son face-à-face avec le gardien adverse (75e). S'il peut regretter ces très belles occasions, le Luxembourg n'a, au final, pas dérogé à la règle en démarrant l'année par un résultat positif pour la troisième fois de suite.

De notre envoyé spécial, à Valence, Philippe Di Filippo

Réactions

Luc Holtz, sélectionneur du Luxembourg

«Si on m’avait dit avant le match que nous ferions match nul, je ne l’aurais pas cru. La première période a été très bonne, puis nous avons eu un peu plus de mal. Néanmoins, nous avions les occasions pour marquer par Turpel et Da Mota. Concernant Mutsch, j’ai beaucoup aimé son activité en milieu offensif plus central et c’est vraiment dommage qu’il ait dû sortir. J’aurais préféré qu’il ne marque pas mais qu’il ne se blesse pas, plutôt que l’inverse».

Vardan Minassyan, sélectionneur de l’Arménie

«C’était une rencontre disputée entre deux belles équipes, le tout dans un bon état d’esprit. C’est un match qui me satisfait. Il manquait quelques joueurs et mon équipe s’est bien comportée sans eux».

Ton opinion