Malaise cardiaque/Sport – Le Luxembourg est-il prêt pour éviter un drame?

Publié

Malaise cardiaque/SportLe Luxembourg est-il prêt pour éviter un drame?

LUXEMBOURG - En BGL Ligue ou avec l'équipe nationale, comment se prépare-t-on pour éviter un drame en cas de malaise cardiaque? État des lieux.

«Ce n'est encore jamais arrivé au Luxembourg», explique Henri Mausen, médecin de l'équipe nationale pendant 25 ans et aujourd'hui au comité directeur de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF).

«Ce n'est encore jamais arrivé au Luxembourg», explique Henri Mausen, médecin de l'équipe nationale pendant 25 ans et aujourd'hui au comité directeur de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF).

AFP

Samedi, le footballeur danois Christian Eriksen s'est écroulé net sur la pelouse du stade de Copenhague en plein match pendant Finlande-Danemark, à l'Euro. L'intervention éclair des soignants a permis de sauver la vie du meneur de jeu, qui a subi un massage cardiaque avant d'être transporté à l'hôpital. «Ce n'est encore jamais arrivé au Luxembourg», explique Henri Mausen, médecin de l'équipe nationale pendant 25 ans et aujourd'hui au comité directeur de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF).

«Mais on a déjà découvert des problèmes cardiaques rédhibitoires à la visite médicale», ajoute l'homme sollicité par L'essentiel. Censée prévenir ce type d'accident, une visite médicale très poussée, et régie par un règlement UEFA, est effectuée par tous les joueurs de BGL Ligue en début de saison. Et si l'un d'entre eux venait à s'écrouler sur le terrain, le médecin du club concerné pourrait intervenir, puisque chaque équipe de BGL Ligue doit avoir le sien sur le banc. Pour les matches de l'équipe nationale, une ambulance est même au bord du terrain.

Pour compléter ce dispositif, la fédération dispense des formations sur le sujet, bien que l'affluence n'y soit «pas toujours importante», regrette Henri Mausen. Le dirigeant ne peut même pas affirmer avec certitude que tous les terrains du pays sont équipés d'un défibrillateur. Il pointe aussi l'impact du Covid sur la santé cardiaque. «On peut avoir des séquelles au niveau du muscle cardiaque, j'avais préconisé au club de refaire une visite médicale aux joueurs touchés par le Covid».

(L'essentiel/Nicolas Grellier)

Ton opinion