Selon un sondage – Le Luxembourg est très aimé par les expatriés
Publié

Selon un sondageLe Luxembourg est très aimé par les expatriés

LUXEMBOURG - Selon un sondage d'InterNations, le Luxembourg arrive à la 2e place des pays qui satisfont le plus leurs expatriés, même si ces derniers avouent qu'il y est très difficile de créer des amitiés.

Voici les résultats du sondage.

Voici les résultats du sondage.

Expat Insider

Le réseau InterNations, qui regroupe les expatriés à travers le monde entier, a récemment évalué 61 pays sur l'accueil qu'ils réservent aux immigrés et les a classés en fonction de la satisfaction des résidents étrangers. Parmi les sondés qui se sont installés au Luxembourg, 89% se disent satisfaits d'avoir choisi ce pays, de quoi placer le pays en deuxième position du classement des pays dans lesquels il fait le mieux vivre pour les membres d'InterNations. Principal argument pour avoir déménagé au Grand-Duché: le travail. C'est ce qu'affirment 64%.

Deux personnes sur cinq indiquent y avoir trouvé par elles-mêmes une offre d’emploi, tandis que d’autres ont été recrutés à l’étranger ou mutés par leur entreprise. Près de 70% des expatriés pensent d'ailleurs que le pays offre de bonnes perspectives d'évoluer dans le métier et 77% mettent an avant la sécurité de l'emploi, même si 34% estiment qu'ils gagnent moins que les Luxembourgeois. Constat intéressant: ils sont nombreux à considérer qu'il est facile de maintenir un bon équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.

Ils ne sont que 33% à vouloir rester

Dans leur nouveau pays d'accueil, ils affirment aussi apprécier les bonnes infrastructures, notamment pour ce qui est du transport, le système de santé et la sécurité. Le bilan n'est pourtant pas aussi rose en matière de bien-être des étrangers. Le pays se retrouve au 50e rang des 61 pays. Le Luxembourg est également à la traîne pour l’intégration où il arrive à la 45e place. Seuls 9% des participants indiquent qu'ils ont réussi à forger facilement de nouvelles amitiés. Finalement, seule une personne sur trois indique vouloir rester au Luxembourg à long terme. 21% des sondés ne restent que pour un projet bien déterminé, souvent limité à une durée entre un et trois ans.

Contrairement au Luxembourg, le Mexique doit sa place dans le trio de tête du classement à la facilité d’adaptation et 44% des sondés indiquent vouloir y rester. Le champion est finalement l’Équateur, pays dans lequel les expatriés se disent les plus heureux.

(L'essentiel)

Ton opinion