Marché du travail – Le Luxembourg fait face à «une pénurie de talents»

Publié

Marché du travailLe Luxembourg fait face à «une pénurie de talents»

LUXEMBOURG - Certaines entreprises du pays ont du mal à trouver des candidats qui répondent à leurs besoins. Des secteurs sont plus touchés que d'autres.

Comptable, développeur et auditeur sont des profils très recherchés.

Comptable, développeur et auditeur sont des profils très recherchés.

Entre le 1er janvier et le 31 octobre 2019, les trois métiers pour lesquels il y a eu le plus de postes déclarés à l'Adem sont la comptabilité (1 316), les études et le développement informatiques (1 228), ainsi que l'audit et le contrôle comptables et financiers (1 038). «Les entreprises peinent à recruter les personnes dont les compétences digitales, techniques et linguistiques, ainsi que leur personnalité et leur motivation, correspondent à leurs besoins», explique-t-on à l'Adem.

Le Luxembourg assiste actuellement à une «pénurie de talents», selon l'Adem. Dans certains secteurs d'activité comme l'informatique ou la finance, «l'Adem est à 70% de postes pour lesquels il n'y a pas de candidat correspondant au profil demandé».

Un comptable, un développeur informatique ou un auditeur à la recherche d'un emploi n'est pas forcément garanti d'être embauché au Luxembourg. «Même si ce genre de profils est très demandé sur le marché de l'emploi, beaucoup d'autres éléments rentrent en compte lorsque l'on cherche à recruter, tels que leurs compétences digitales, linguistiques et sociales, entre autres».

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Ton opinion