Cyclisme – Le Luxembourg garde espoir pour le Tour 2017
Publié

CyclismeLe Luxembourg garde espoir pour le Tour 2017

LUXEMBOURG - Si Esch-sur-Alzette ne sera finalement pas ville-étape du Tour de France 2017, Mondorf-les-Bains garde en revanche toutes ses chances.

Une «grande partie de l'étape du 3 juillet pourrait se dérouler au Luxembourg avec une arrivée derrière la frontière», selon le ministre luxembourgeois des Sports, Romain Schneider.

Une «grande partie de l'étape du 3 juillet pourrait se dérouler au Luxembourg avec une arrivée derrière la frontière», selon le ministre luxembourgeois des Sports, Romain Schneider.

Editpress

À Esch-sur-Alzette, c'est la douche froide. Alors que tout semblait ficelé, la commune a été informée par Amaury Sport Organisation (ASO), l'organisateur du Tour de France, qu'elle ne sera pas ville-étape de l'édition 2017. «Notre ville a reçu une claque en plein visage de la part d’ASO», regrettait mardi l'échevin aux Sports, Henri Hinterscheid, qui se consolait en évoquant les économies réalisées.

Le Grand-Duché garde toutefois bon espoir d'être sur la route du Tour 2017 dès cette 3e étape le lundi 3 juillet. Rappelant que «le tracé ne sera présenté que le 18 octobre, le ministre luxembourgeois des Sports, Romain Schneider, indique qu'une «grande partie de l'étape pourrait toutefois se dérouler au Luxembourg avec une arrivée derrière la frontière». Sans plus de précisions.

La candidature de Mondorf-les-Bains comme ville-départ de l'étape du lendemain aurait, elle, «de bonnes chances» d'aboutir. «Des repérages ont été faits. Nous n'avons pas encore reçu de lettre de refus mais pas non plus de confirmation officielle», assure, confiant, le bourgmestre de la ville thermale, Lex Delles. Une entrée en France via Schengen est évoquée.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Ton opinion