Match amical – Le Luxembourg n'a pas rassuré face au FC Metz
Publié

Match amicalLe Luxembourg n'a pas rassuré face au FC Metz

L'équipe nationale a été battue 1-0, mercredi soir, à Dudelange, par le FC Metz.

L'attaquant luxembourgeois Joël Kitenge a eu très peu de bons ballons à négocier, mercredi soir, face au FC Metz.

L'attaquant luxembourgeois Joël Kitenge a eu très peu de bons ballons à négocier, mercredi soir, face au FC Metz.

editpress

Il n'y avait pas grand monde mercredi soir au stade Jos-Nosbaum. Et les quelque 250 spectateurs présents ont rapidement compris pourquoi. Entre une formation luxembourgeoise privée de plusieurs de ses pilliers (Strasser, Blaise, Payal...), et un FC Metz qui était venu effectuer une vaste revue d'effectif, le spectacle était très loin d'être au rendez-vous.

Il fallait ainsi attendre la demi-heure de jeu pour voir les débats s'animer. L'attaquant luxembourgeois Kitenge, privé du ballon par Frechaut, taclait violement ce dernier par derrière. La tension montait alors d'un cran sur la pelouse et sur les bancs de touche. «Si ça continue, on arrête le match à la mi-temps», pestait le coach grenat Pouliquen, soucieux de ne pas perdre un nouveau joueur avant le choc de lundi face au Havre.

Mais, dans le marasme, un but de Bourgeois allait calmer les esprits (45e). Et les deux équipes revenaient des vestiaires moins tendues pour une seconde période qui aurait pu valoir aux locaux une addition bien plus salée. Mais Omotoyossi, entré à l'heure de jeu, n'était pas dans un grand jour mercredi et vendangeait quatre grosses occasions pour les Grenats.

Côté luxembourgeois, hormis quelques coups francs bien placés, pas grand-chose à se mettre sous la dent. À une semaine du match amical face à l'Azerbaïdjan, la sélection ne s'est pas vraiment rassurée mercredi...

Philippe Di Filippo

Ton opinion