Sondage – Le Luxembourg, paradis pour les expatriés?

Publié

SondageLe Luxembourg, paradis pour les expatriés?

LUXEMBOURG - Si la grande majorité des expatriés aiment le cadre de vie au Luxembourg, les résidents étrangers pointent aussi quelques limites, notamment en termes de coût de la vie.

Les expatriés aiment le Grand-Duché.

Les expatriés aiment le Grand-Duché.

Le Luxembourg est décidément prisé par les expatriés. D'après un sondage effectué par la banque ING, 87% des expatriés sont satisfaits de leur décision, et le Grand-Duché arrive très au-dessus de la moyenne en termes de recommandation (8,5/10). Chez les plus de 55 ans, la note atteint même 9,7.

Si le Luxembourg séduit autant, c'est également parce que les travailleurs apprécient le cadre de vie, et pas seulement les perspectives de carrière dans un pays qui offre des opportunités de travail plus nombreuses et (souvent) plus intéressantes sur le plan financier.

La recherche d'une «meilleure qualité de vie» est le principal facteur d'expatriation au Luxembourg (62%) devant la rémunération. Cela se confirme par la suite. 70% des résidents étrangers se disent prêts à passer le reste de leur vie au Luxembourg. Un quart d'entre eux seulement souhaitent quitter le pays à la retraite...

Trop cher le restaurant?

Si le Grand-Duché offre de nombreux atouts, certains expatriés n'avaient pas anticipé la problématique la plus complexe: le logement. Près de huit personnes sur 10 (78%) ont été désagréablement surprises par les prix des loyers et de l'immobilier de manière générale. Pour pallier cette difficulté, 73% des expatriés conseillent d'investir rapidement dans les cinq ans qui suivent leur arrivée.

Pour ce qui est du coût de la vie, les résidents étrangers se félicitent en général du prix des carburants (51%) et des transports, mais ils font grise mine au moment d'aller au restaurant. 63% des répondants ne s'attendaient pas à payer leur repas aussi cher. Même constat pour les prix de l'alimentation. Plus de la moitié des personnes venues habiter au Grand-Duché estiment les factures de courses trop élevées.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion