Piratage de banques – Le Luxembourg touché par la cyberattaque?
Publié

Piratage de banquesLe Luxembourg touché par la cyberattaque?

LUXEMBOURG – Des hackers ont fait perdre des millions de dollars à des banques dans le monde entier. Le Grand-Duché a peut-être été touché.

Une banque au Luxembourg a peut-être été frappée par la vague de cyberattaques liée au logiciel Carbanak.

Une banque au Luxembourg a peut-être été frappée par la vague de cyberattaques liée au logiciel Carbanak.

Editpress

Au moins une banque installée au Luxembourg pourrait être concernée par la vague de cyberattaques qui sévit depuis 2013 dans les établissements bancaires du monde entier. Le Computer Incident Response Center Luxembourg (CIRCL), chargé de traiter les menaces et incidents informatiques au Grand-Duché, a décortiqué le rapport de la société de cybersécurité Kaspersky, qui a dévoilé l’affaire. Celui-ci mentionnerait bien une entrée au Luxembourg.

«Nous n’avons pas eu de confirmation sur l’identité de l’établissement bancaire éventuellement touché. Il peut tout aussi bien s’agir d’une erreur de géolocalisation», tempère Alexandre Dulaunoy, chercheur en sécurité informatique au sein du CIRCL. Le logiciel malveillant Carbanak aurait déjà causé des pertes estimées entre 300 millions et 1 milliard de dollars, principalement à des banques russes. Ce «malware» s’installe sur l’ordinateur d’un employé de banque grâce à un e-mail de «phishing», méthode qui fait passer un fichier vérolé pour un document d’un partenaire commercial sûr.

Le virus permet ainsi aux hackers de prendre le contrôle à distance d’un poste de travail. Les pirates peuvent ainsi commander à des bancomats de sortir des billets au moment où un complice passe devant. Une grande banque internationale aurait perdu 7,3 millions de dollars de cette manière. Les hackers peuvent également détourner des fonds et faire en sorte que les transactions apparaissent parfaitement normales.

(Pascal Piatkowski/L'essentiel)

Ton opinion