Selon une étude – Le Luxembourg toujours leader incontesté du CDI

Publié

Selon une étudeLe Luxembourg toujours leader incontesté du CDI

LUXEMBOURG - Avec 92,4% de salariés en contrat à durée indéterminée, le Grand-Duché se trouve en pole position par rapport à ses voisins.

Le nombre de CDI est resté encore élevé au Luxembourg, selon les chiffres de l'Observatoire interrégional du marché de l'emploi. Une réalité qui devrait diminuer dans les années à venir.

Le nombre de CDI est resté encore élevé au Luxembourg, selon les chiffres de l'Observatoire interrégional du marché de l'emploi. Une réalité qui devrait diminuer dans les années à venir.

Editpress

Certes, la proportion de salariés luxembourgeois titulaires d'un contrat à durée indéterminée est en recul. Ils étaient 94% en 2008 contre 92,4% en 2012. Pourtant, en comparaison avec ses voisins limitrophes, le Luxembourg conserve son leadership dans l'emploi en CDI. Il est talonné par la Belgique (91,9%), alors que la France et l'Allemagne oscillent entre 84 et 86%, en dessous de la moyenne observée au sein de l'Union européenne (86,1%), selon des chiffres de l'Observatoire interrégional du marché de l'emploi relayés par le Statec.

Mécaniquement, la part de travailleurs en CDD est plus faible au Luxembourg (7,6% en 2012) qu'ailleurs (13,7% dans l'UE, 8,1% en Belgique, 14% en Allemagne, 15,1% en France), mais elle a progressé de 1,6 point depuis 2006. Se bornant à la Grande Région, l'OAI note encore que c'est au Luxembourg que la tranche de jeunes (15-24 ans) en CDD est la plus élevée (29,6%). En dix ans, la part de contrats à temps partiel a également bondi de 7,3 points pour s'établir à 18,9%, très en-deçà du taux moyen en Grande Région (25,2%). À 84,1%, ce sont des femmes qui occupent ces postes à temps partiel (81,2% en moyenne dans la Grande Région).

(Pierre Théobald/L'essentiel)

Ton opinion