Luxembourg-Portugal – «Le Luxembourg va se battre avec ses armes»
Publié

Luxembourg-Portugal«Le Luxembourg va se battre avec ses armes»

LUXEMBOURG - Rassurés sur l’état de la pelouse du stade Josy-Barthel, Luc Holtz et Laurent Jans vont tout tenter pour résister au Portugal.

Laurent Jans et Luc Holtz sont raisonnablement confiants avant d'affronter le Portugal.

Laurent Jans et Luc Holtz sont raisonnablement confiants avant d'affronter le Portugal.

L'essentiel

Au cœur de toutes les discussions et sujet de toutes les attentions depuis une dizaine de jours, la pelouse très abîmée du stade Josy-Barthel, en raison des récentes pluies avant et après le match de Dudelange en Ligue Europa, serait dès à présent «dans un état correct», a confirmé Luc Holtz, lors de la conférence de presse de la sélection grand-ducale, ce samedi à 18h, au Sporthotel Leweck à Lipperscheid.

«J’ai eu l’occasion d’aller voir le terrain, ce samedi vers 16h, et je peux vous dire qu’il est dans un meilleur état que les derniers jours...», a souligné, relativement confiant, le sélectionneur du Luxembourg. «Après, je ne peux rien vous garantir sur son état après 30 minutes ou après la rencontre, mais il faut s’adapter. L’entraîneur et les joueurs s’adapteront, de la même manière que l’on s’est adapté au terrain synthétique en Lituanie. La pelouse n’est pas dans un super état, mais on peut dire qu’elle est dans un état acceptable».

100 buts au Luxembourg pour Cristiano Ronaldo?

Dans un stade comble qui devra à coup sûr se remuer pour ne pas avoir froid, ce dimanche après-midi, «on espère que le spectacle sera au rendez-vous», a lancé Luc Holtz. «Si le Luxembourg bat le Portugal, une des meilleures équipes du monde, ce sera un énorme exploit. Certains seront tristes au pays, compte tenu de l’importante communauté portugaise au Grand-Duché, mais on n’en est pas encore là. On a conscience des qualités de notre opposant et de la différence qu’il nous reste à combler, mais on va se battre avec nos armes, de la même manière que nous avons réussi à inquiéter l’Ukraine et la Serbie».

Le Luxembourg va-t-il tenter de mettre un plan anti-Cristiano Ronaldo pour l’empêcher d’atteindre ses 99e et 100e buts lors de son 164e match avec le Portugal? «Cristiano Ronaldo est un joueur hors-norme», a reconnu Luc Holtz. «Il sent les espaces comme peu de joueurs et il peut marquer quand il veut. Avec sa maturité, il peut faire la différence à n’importe quel moment. Quand son coach le sort du terrain à la Juventus, c’est probablement qu’il a ses raisons, mais même à 80% de ses capacités, il peut encore décider de la tournure d’un match à lui tout seul».

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

«La motivation

est forcément là»

Très heureux d’avoir pu jouer, depuis début novembre, ses premières minutes en Bundesliga avec le SC Paderborn, Laurent Jans affichait un sourire radieux ce samedi en fin de journée lors de la conférence de presse. «Je me sens bien et c’était important, pour moi, de monter en puissance avant ce match face au Portugal», a reconnu la défenseur prêté par le FC Metz. «La motivation est forcément là quand on joue contre le Portugal à la maison. On joue de mieux en mieux ensemble et on a forcément à cœur de montrer quelque chose de bien face aux champions d’Europe en titre».

Ton opinion