Serbie-Luxembourg – Le Luxembourg veut «garder les pieds sur terre»

Publié

Serbie-LuxembourgLe Luxembourg veut «garder les pieds sur terre»

Après son succès contre l’Azerbaïdjan, le Luxembourg est arrivé à Belgrade pour y affronter la Serbie samedi (18h) dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022.

Le Luxembourg a découvert le stade de Belgrade où il affrontera la Serbie.

Le Luxembourg a découvert le stade de Belgrade où il affrontera la Serbie.

Ben Majerus

Mais jusqu’où peut aller ce Luxembourg vainqueur de deux de ses trois premiers matches de qualifications pour le Mondial 2022? La journée de samedi pourrait livrer une partie de la réponse à cette question. Opposé à la Serbie, 2e du groupe avec 7 points, les Lions rouges, 3e avec 6 points, seront à partir de 18h face à un plafond de verre, il y a encore peu totalement hors de portée, mais qu’ils rêvent à présent de fissurer. «Il faut garder les pieds sur terre, prévient le sélectionneur luxembourgeois Luc Holtz. Si on regarde la qualité de Dusan Tadic ou la précision face aux buts d’Aleksandar Mitrovic, ça va être très difficile. Nous ne sommes pas favoris mais nous allons faire de notre mieux».

Alors que les deux formations étaient déjà dans le même groupe de qualification pour l’Euro 2020, leurs deux affrontements s’étaient soldés par deux défaites du Grand-Duché (3-2 et 1-3). «Notre équipe a évolué depuis ces matches mais la leur aussi, souligne l’Ettelbruckois. La Serbie a de nouveaux joueurs qui mettent la pression sur les plus anciens, ce qui fait augmenter le niveau. Si cette équipe arrive à être totalement investie, je pense qu’elle n’est pas très loin des meilleures nations au monde».

«Plus il y a de supporters, plus le match est excitant»

La tâche s’annonce donc extrêmement compliquée pour le Luxembourg qui a laissé des forces mercredi pour s’imposer contre l’Azerbaïdjan (2-1) au nouveau stade tandis que la Serbie avait le loisir de faire tourner lors d’un succès (0-4) contre le Qatar en amical. Suspendu mercredi, le défenseur de New York City Maxime Chanot a rejoint le groupe vendredi matin et devrait pouvoir tenir sa place samedi. Sorti blessé contre l’Azerbaïdjan, le latéral gauche Mica Pinto ne sait toujours pas s’il pourra tenir sa place au stade Rajko-Mitic.

Restrictions sanitaires obligent, l’enceinte de 56 000 places où évolue l’Étoile rouge de Belgrade devrait accueillir environ 15 000 spectateurs qui promettent tout de même de mettre le feu. «Qu’ils viennent, s’est exclamé l’attaquant Gerson Rodrigues. Plus il y a de supporters, plus le match est excitant. On sait quel est notre objectif, ce n’est pas les supporters qui vont nous empêcher de le réaliser». Auteur de trois buts sur les trois premiers matches de qualification, le nouveau détonateur de Troyes sera un des atouts de Luc Holtz pour tenter de créer la sensation. «Je pense que je ne me suis jamais senti aussi bien en sélection, note Gerson Rodrigues. Et ce n’est pas fini, l’objectif est d’amener l’équipe nationale le plus loin possible».

(De notre envoyé spécial à Belgrade, Nicolas Grellier)

Ton opinion