Au Luxembourg – Le Lycée d'Ettelbruck souffle ses 50 bougies
Publié

Au LuxembourgLe Lycée d'Ettelbruck souffle ses 50 bougies

ETTELBRUCK - Après 50 ans d'activité, le Lycée technique d'Ettelbruck n'a pas cessé de redynamiser ses offres scolaires et pourra bientôt accueillir davantage d'élèves.

Le Lycée d'Ettelbruck accueille tous les jours quelque 1 600 élèves.

Le Lycée d'Ettelbruck accueille tous les jours quelque 1 600 élèves.

Le Lycée technique d'Ettelbruck (LTEtt) est à la fête, il souffle sa 50e bougie cette année. Et depuis 1970, l'établissement d'études secondaires et ses offres scolaires ont bien changé. «Nous proposons des sections en gestion et commerce ainsi qu'en technologies. Mais nous avons également une centaine de soldats volontaires qui suivent un cursus chez nous», liste Fränk Fries, attaché de la direction depuis 2007, avant de prendre le poste de directeur en 2019.

Introduit depuis 2019, le brevet de technicien supérieur en gestion d'entreprise et développement durable a lui rencontré beaucoup de succès auprès des étudiants, précise-t-il. «Nous avons une éolienne mobile, une roue hydraulique, des panneaux solaires... nous voulons être le lycée à la pointe des énergies renouvelables», illustre Fränk Fries.

Avec 1 500 élèves, une centaine de soldats, 220 enseignants et 50 employés administratifs, ce sont environ 2 000 personnes qui fréquentent quotidiennement les espaces du LTEtt. «C'est comme un petit village». Et l'avenir s'annonce promoteur pour le lycée car il pourra bientôt accueillir davantage de lycéens et étudiants. «Dans environ un an, nous allons récupérer les locaux du Lycée technique agricole qui, lui, déménage. Nous sommes actuellement en train d'élaborer un projet de rénovation».

(Ana Martins/L'essentiel)

Ton opinion