En Moselle – Le maire de Hayange expulsé d'un bar à Metz
Publié

En MoselleLe maire de Hayange expulsé d'un bar à Metz

METZ - Le maire de Hayange, Fabien Engelmann, a été expulsé d’un bar messin par la police municipale, jeudi soir, après un accrochage verbal avec le personnel et des clients.

«Dans certains bars, les militants et les élus de droite et d’extrême droite ne sont pas les bienvenus», estime Fabien Engelmann.

«Dans certains bars, les militants et les élus de droite et d’extrême droite ne sont pas les bienvenus», estime Fabien Engelmann.

AFP/Frederick Florin

Fabien Engelmann, le maire Rassemblement National (RN) de Hayange, a été expulsé jeudi soir d’un bar messin par la police municipale, rapporte Le Républicain Lorrain. Vers 22h, l'élu avait été surpris sans masque dans l'établissement situé rue de Palais, alors qu'il allait aux toilettes. Une employée le lui a indiqué. «Nous ne sommes pas en dictature», aurait rétorqué l’intéressé, rapporte Baptiste Philippo, conseiller régional qui l’accompagnait.

Deux témoins affirment ensuite que le maire aurait décliné son identité avec impertinence. Un échange tumultueux s’en serait suivi avec des clients, avec des insultes proférées de part et d’autre. Fabien Engelmann a ensuite été auditionné à l’extérieur par la police municipale. Il a quitté les lieux quelques dizaines de minutes plus tard, dans le calme. La scène a été filmée puis publiée sur Twitter. La vidéo a, depuis, été supprimée par son auteur.

Le maire de Hayange s'est exprimé sur les faits auprès de notre confrère: «On m’a filmé jusque dans les toilettes, c’est insensé! s'est-il offusqué. Je suis resté calme, face à l’employée qui me hurlait dessus. J’ai refusé de partir car c’est moi qu’on insultait. Quant au masque, personne ne le portait! Je crois surtout que, dans certains bars, les militants et les élus de droite et d’extrême droite ne sont pas les bienvenus». Fabien Engelmann note qu’il déposera plainte pour outrage ces prochains jours.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion