Polémique à Hayange – Le maire FN rattrapé par un enregistrement?

Publié

Polémique à HayangeLe maire FN rattrapé par un enregistrement?

HAYANGE - Un enregistrement sonore étayerait les accusations portées contre le maire de Hayange par son ex-adjointe. En cause: la gestion des comptes de campagne lors des élections municipales.

L'ex-première adjointe de Hayange a saisi le Parquet. (photo: AFP)

L'ex-première adjointe de Hayange a saisi le Parquet. (photo: AFP)

Nouvelle tournure des évènements à Hayange après l’apparition d’un enregistrement sonore qui prouverait la véracité des reproches faits par l’ex-première adjointe de Hayange, Marie Da Silva, selon les médias français. Elle affirme avoir réglé personnellement environ 3 000 euros de factures, somme qui n'aurait ainsi pas été incluse dans le compte de campagne gérés par le maire de Hayange, Fabien Engelmann.

Mardi, Mediapart avait révélé l’existence de virements à hauteur de 1 575 euros, transférés par Marie Da Silva à l’entreprise en charge d’imprimer les tracts avant l’élection. De l’argent qui lui aurait été rendu via le compte de sa fille. Un moyen pour ne pas éveiller les soupçons? «Tu te rappelles, on voulait pas que ce soit toi ni moi, t'as souvenir de ça?», avouerait Fabien Engelmann à Maria Da Silva dans cet enregistrement, consulté par les journalistes de France TV Info. Le maire, lui, évoque «une avance» de paiements.

Restent à justifier un don de 1 000 euros qu’il a reçu de son ex-adjointe, ainsi que les paiements d’apéritifs militants qu’elle dit aussi avoir payés de sa poche. Il incombe désormais à la Commission des comptes de campagne de vérifier la légitimité des comptes de compagne. Le maire pourrait voir son élection invalidée et risque une peine d'inéligibilité. Interrogé au sujet de ces reproches lundi, le maire avait dénoncé «une pure diffamation.»

(L'essentiel)

Ton opinion