France – «Le mariage gay ouvre la voie à la zoophilie»

Publié

France«Le mariage gay ouvre la voie à la zoophilie»

Selon une organisation islamique française, le mariage homosexuel ouvrirait la porte à toutes les dérives.

Une organisation islamique française proche des Frères musulmans a estimé mercredi que l'avènement du mariage homosexuel en France, objet d'un projet de loi qui soulève une vive polémique, pouvait ouvrir la voie à la «zoophilie».

«Si le mariage entre deux personnes de même sexe devient une norme, alors toutes les revendications, même les plus incongrues peuvent, un jour, devenir une norme, au nom du même principe d'égalité», écrit dans un long texte sur son site Internet, l'Union des organisations islamiques de France (UOIF).

«Qui pourra délégitimer la zoophilie, la polyandrie, au nom du sacro-saint amour?», poursuit l'UOIF. «Nous souhaitons rappeler que l'homophobie est condamnée par tous. Nous la condamnons fermement, mais cette discrimination n'est pas l'objet du débat», rappelle l'organisation.

La polémique enfle

Le gouvernement français a formellement adopté le 7 novembre un projet de loi sur le mariage homosexuel, emboîtant le pas à onze autres pays dont la Belgique, le Canada et l'Espagne, sous le feu roulant des critiques de l'opposition de droite et de l’Église catholique.

Mais la polémique est surtout montée en puissance ces dernières semaines. L'Eglise catholique ainsi que les représentants des autres courants religieux - protestant, musulman, juif - justifient leur opposition au projet par des arguments non seulement religieux, propres à leurs traditions respectives, mais «anthropologiques» en se réclamant de la «nature humaine».

Français favorables

En septembre, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, avait pour sa part estimé que le mariage homosexuel ouvrirait la voie à la polygamie et à l'inceste. Le rapprochement entre mariage gay et polygamie avait également été fait par une ancienne ministre de la droite conservatrice, Christine Boutin, et par la chef de file de l'extrême droite, Marine Le Pen.

Selon un sondage Ifop, les Français sont toujours favorables à l'ouverture du mariage (65%) et de l'adoption aux couples de même sexe (52%).

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion