Covid au Luxembourg – Le masque pourrait bientôt quitter les salles de classe
Publié

Covid au LuxembourgLe masque pourrait bientôt quitter les salles de classe

LUXEMBOURG - Pour la rentrée ce lundi, fini les quarantaines, même en cas de cluster. Tests et masques restent de rigueur, pour l'instant.

Le masque reste obligatoire dans les classes mais des changements pourraient être vite annoncés.

Le masque reste obligatoire dans les classes mais des changements pourraient être vite annoncés.

Malgré la baisse assez nette des infections avant les vacances de carnaval (1 963 cas dans le secteur de l'éducation du 7 au 13 février, contre plus de 7 500 du 17 au 23 janvier), le masque reste obligatoire en classe pour la rentrée, dès six ans. À l'inverse des petits belges, qui le quitteront ce lundi, les écoliers luxembourgeois devront patienter encore un peu. «C'est une gêne, pour les enfants et pour les enseignants. Mais nous avons toujours dit que s'il y a trop de risques, il faut l'accepter. Nous nous en remettons aux avis scientifiques», soulignait Patrick Remakel, du syndicat d'enseignant SNE/CGFP.

Pour le Dr Gérard Schockmel, infectiologue aux Hopitaux Robert-Schuman, le masque ne s'impose pourtant déjà plus à l'école. «Il est plutôt là pour traiter l’anxiété des parents», juge le spécialiste. «Nous avons rendez-vous vendredi avec le ministre. Nous nous attendons à ce qu'il y ait des changements», ajoute Patrick Arendt du SEW/OGBL.

Par ailleurs, les trois autotests par semaine sont maintenus, voire un par jour en présence de cas positifs. En revanche les quarantaines disparaissent même au delà de six cas dans une classe. Seuls les personnes positives sont désormais isolées à la maison.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Ton opinion