Marée noire – Le mauvais temps menace les opérations

Publié

Marée noireLe mauvais temps menace les opérations

Les intempéries qui menaçaient mercredi le golfe du Mexique pourraient perturber les opérations destinées à mettre un terme définitif à la marée noire qui souille depuis trois mois le golfe du Mexique.

Le mauvais temps pourrait perturber les opérations pour arrêter la fuite.

Le mauvais temps pourrait perturber les opérations pour arrêter la fuite.

AFP

Le centre national des ouragans basé en Floride a indiqué mercredi soir que la probabilité pour qu'une dépression, qui se trouve actuellement dans les Caraïbes, se transforme en ouragan "dans les 48 prochaines heures" est désormais de 50% contre 60% quelques heures plus tôt. "Nous sommes obligés d'observer l'évolution de la météo très minutieusement et d'ajuster nos plans en fonction", a déclaré le vice-président de BP Kent Wells à la presse.

Selon l'évolution de la dépression, les autorités pourraient décider de faire évacuer les bateaux et ingénieurs qui s'activent dans le golfe du Mexique pour mettre en œuvre des solutions qu'ils espèrent définitives: le forage de deux puits de secours et la conception d'une nouvelle opération baptisée "Static kill".
Cette dernière consiste à injecter un mélange de liquide et de matières solides dans le puits avant de le sceller avec du ciment. L'arrivée d'une tempête tropicale ou d'un ouragan serait d'autant plus difficile à gérer que BP assure être prêt à procéder à l'opération "Static kill" dès ce week-end

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion