Malaise en plein match – «Le même drame qu'Eriksen au Luxembourg»
Publié

Malaise en plein match«Le même drame qu'Eriksen au Luxembourg»

LUXEMBOURG - Le Red Black Pfaffenthal est sous le choc après le malaise de son joueur José dos Reis dimanche, dont l'état est stable. Les acteurs racontent à «L'essentiel».

José dos Reis, 29 ans, est dans un état stable.

José dos Reis, 29 ans, est dans un état stable.

Facebook/FC Red Black Egalité Pfaffenthal-Weimerskirch

«C'est une scène dramatique, ce sont exactement les mêmes images qu'avec Eriksen pendant l'Euro. J'ai encore du mal à en parler» raconte difficilement Fernando Almeida, l'entraîneur du Red Black Pfaffenthal (Division 1), dont le joueur José dos Reis a été victime d'un malaise dimanche dans le match face à Walfderdange.

Le jeune homme de 29 ans venait de passer le ballon quand il s'est effondré subitement sur la pelouse de la Résidence Walferdange après 72 minutes de jeu (le match a été arrêté). «On a tout de suite vu que c'était grave» précise Jean-Luc Santinelli, le président du club de Walferdange, qui accueillait le match. C'est à ce moment que deux membres du club ont couru pour lui prodiguer les premiers soins avec un sang froid remarquable.

«Tout le monde était sous le choc. Dans son malheur, il a eu la chance d'être entouré par du monde» ajoute Jean-Luc Santinelli, qui précise que le club possède deux défibrillateurs dans son stade du Prince Henri.

«José est un guerrier»

«Je veux remercier le club de Walferdange du fond du cœur, tout le monde a été fantastique» s'émeut le coach Almeida, encore très bouleversé. José dos Reis a ensuite été pris en charge par l'ambulance et transporté à l'hôpital. Lundi, peu après une heure du matin, le club a communiqué l'incident sur sa page Facebook.

Une publication qui a suscité une vague de soutiens de la part de plusieurs clubs à travers le pays. «Nous sommes tous très affectés au club, mais nous avons fait le choix de continuer à nous entraîner parce que c'est ce que José aurait souhaité», ajoute Fernando Almeida.

Connu pour sa combativité et son professionnalisme, José dos Reis est qualifié d'athlète par son entourage. «José est un guerrier», conclut Fernando Almeida. Mardi matin, le joueur qui avait été plongé dans un coma artificiel s'est réveillé et se trouve actuellement dans un état stable selon son club. Il devrait subir de nouveaux examens.

(yb/L'essentiel)

Ton opinion