Golf – Le moment de solitude de Danny Lee

Publié

GolfLe moment de solitude de Danny Lee

À l’US Open, le golfeur néo-zélandais a passé un peu plus de temps que prévu sur le 18e trou.

Danny Lee dans ses œuvres sur le green du 18e trou.

Danny Lee dans ses œuvres sur le green du 18e trou.

Twitter

Danny Lee ne gardera pas un souvenir impérissable de l’US Open 2020 de golf. Sur le Winged Foot Golf Club de Mamaroneck, dans l’État de New-York, le Néo-Zélandais de 30 ans a dû s’y reprendre à… six fois pour conclure sur le green du 18e trou.

Son énorme maladresse a même pris tout le monde de court, puisqu’il a fallu les images vidéo pour déterminer son score final: neuf coups, soit cinq de plus que le par sur ce trou. Lee a abandonné dans la foulée, citant une blessure au poignet.

Cette «performance» a eu des conséquences sportives, mais aussi financières. Avant le 18e trou, Lee était en course pour terminer dans les 34 premiers du tournoi, ce qu’il lui aurait permis de toucher un chèque de 68 000 dollars. Son abandon l’a fait dégringoler à la dernière place et en conséquence il n’a reçu «que» 25 000 dollars.

Son comportement n’a pas manqué de faire parler: après sa défaillance, on a pu voir le golfeur passer sa rage sur son sac au bord du green. Difficile alors de croire que sa blessure était réelle.

(L'essentiel/Sport-Center)

Ton opinion