Tour de France – Le motor-home de Sky fait toujours débat

Publié

Tour de FranceLe motor-home de Sky fait toujours débat

Le véhicule luxueux de l’équipe britannique, interdit par l’UCI, est bel et bien présent sur le Tour de France. Mais il ne sert officiellement qu’au staff technique.

Le motor-home de l’équipe Sky continue à faire parler de lui. Lors du Tour d’Italie, l’entourage de Richie Porte présentait le véhicule de luxe comme un outil révolutionnaire, mais le coureur australien avait abandonné la course de manière prématurée, largué au classement général.

Cette fois, le motor-home est pointé du doigt pour son encombrement sur les parkings du Tour de France. Les véhicules de Sky laissent de moins en moins de place à ceux des autres équipes. Surtout, la formation britannique continue à emmener son fameux véhicule alors que l’UCI l'a interdit depuis le Tour d’Italie. Sauf que l’interdiction ne vaut que pour les coureurs, alors que l’équipe de Christopher Froome ne l’utilise officiellement que pour le staff technique.

Gains marginaux

Dave Brailsford, le manager de Sky, a expliqué à RMC Sport que le véhicule avait été acheté par Leopard-Trek, mais que l’équipe luxembourgeoise, qui roulait dans le peloton en 2011, n’avait jamais payé la facture. Du coup, le fabricant l’a récupéré et Sky l’a racheté.

Ce véhicule luxueux présente un avantage indéniable pour les coureurs. Il leur évite de passer des heures chaque soir à rejoindre leur hôtel, et de faire et défaire leur valise matins et soirs. Toujours à la recherche de gains marginaux, l'équipe Sky le présente comme un élément clé dans l'amélioration du confort des coureurs.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Porte annonce son départ

L'Australien Richie Porte, en fin de contrat à l'issue de la saison, a annoncé sa volonté de quitter l'équipe Sky, à la fin de l'année, pour poursuivre sa carrière ailleurs. «C'est mon dernier Tour de France avec Sky et je veux le terminer en beauté avec mon pote Chris Froome», a déclaré le coureur à la télévision australienne SBS.

«J'ai remporté Paris-Nice et le Tour de Catalogne cette année. J'ai eu mes chances dans le Giro où tout ne s'est pas déroulé comme prévu (NDLR: abandon), mais je suis prêt. J'aborde les meilleures années de ma carrière, donc j'ai besoin de quitter Sky et devenir leader d'équipe», a-t-il déclaré.

Ton opinion