Au Luxembourg – Le moustique-tigre pourrait bientôt arriver

Publié

Au LuxembourgLe moustique-tigre pourrait bientôt arriver

LUXEMBOURG - Le moustique-tigre, redouté pour sa propension à transporter des maladies comme la dengue et le chikungunya, se rapproche du Luxembourg.

Un moustique-tigre ne naît pas porteur de maladies. Il doit d’abord piquer un porteur.

Un moustique-tigre ne naît pas porteur de maladies. Il doit d’abord piquer un porteur.

AFP/Yuri Cortez

Solidement installé en Alsace alors que la Meurthe-et-Moselle s’attend à voir les premiers spécimens sous peu, le moustique-tigre est aux portes du Grand-Duché. Dans son sillage, il apporte la crainte de voir de nouvelles maladies débarquer comme le chikungunya, la dengue ou le zika.

«Le moustique-tigre ou "aedes albopictus" a commencé sa montée lente mais régulière vers le nord de l’Europe depuis quelques années. Il ne peut être exclu que ce moustique s’installe un jour ou l’autre au Luxembourg. Les moustiques ne sont pas dangereux. Le danger résulte de leur potentiel de transmission de maladies», explique le Dr Pierre Weicherding, médecin-chef de l’Inspection sanitaire.

Comme il vaut mieux prévenir que guérir, quelques gestes simples peuvent éviter la prolifération de l’insecte. «Les moustiques déposent principalement leurs œufs dans des eaux stagnantes de faible volume comme les soucoupes sous les pots de fleurs voire, les seaux où l’eau de pluie stagne. Les vieux pneus sont en revanche son lieu de prolifération par excellence», poursuit le spécialiste.

Dr Pierre Weicherding, médecin-chef de l’Inspection sanitaire:

(Patrick Théry/L'essentiel)

Ton opinion