Au Luxembourg – Le Mudam célèbre un quart de siècle artistique
Publié

Au LuxembourgLe Mudam célèbre un quart de siècle artistique

LUXEMBOURG - L'exposition évolutive «Les 25 ans de la Collection Mudam» est visible jusqu’au 18 avril 2022.

L’exposition recense une quarantaine d’œuvres, proposant un panorama de l’art contemporain, depuis les années 1960 jusqu’à aujourd’hui.

L’exposition recense une quarantaine d’œuvres, proposant un panorama de l’art contemporain, depuis les années 1960 jusqu’à aujourd’hui.

Rémi Villaggi-metz

Le Musée d’Art moderne de Luxembourg (Mudam) fête actuellement un double anniversaire. Le musée du Kirchberg célèbre d’une part un quart de siècle d’acquisition d’œuvres, et d’autre part les quinze ans de sa présence sur la scène culturelle du pays. Ouverte au public dans un premier temps du 21 novembre 2020 au 28 mai 2021, l’exposition sobrement intitulée «Les 25 ans de la Collection Mudam» connaît, depuis, une seconde phase, qui durera jusqu’au 18 avril 2022.

Évolutive par principe, puisque l’accrochage varie au fil des semaines, l’exposition recense une quarantaine d’œuvres, proposant un panorama de l’art contemporain, depuis les années 1960 jusqu’à aujourd’hui. Un système qui permet de présenter un nombre plus important d’œuvres en les renouvelant, «pour que le public puisse appréhender la diversité du fonds». D’autant que la collection se dévoile à travers des présentations intégrées à la programmation d’expositions temporaires.

«Un aperçu le plus large possible de la collection»

«L’objectif consiste à offrir un aperçu le plus large possible de la collection en faisant dialoguer les œuvres acquises depuis 25 ans», explique la responsable de la communication. Une volonté de rencontre et de dialogue, donc, avec le visiteur, qui s’inscrit tout au long d’un parcours, où des thématiques telles que Détourner l’ordinaire, L’Épure des formes ou Penser le monde sont abordées. À chaque chapitre son lot d’œuvres distinctes.

Comme le dit la communication du Mudam, «ce regard rétrospectif jeté sur 25 ans d’acquisitions permet de poser les bases de son développement futur.» Au total, l’inventaire de la collection du Mudam compte pas moins de 700 œuvres. 455 artistes, toutes nationalités confondues, ont l’une ou l’autre œuvre inscrite à ce patrimoine constitué en 25 ans.

(L'essentiel/Jean-François Colin)

Ton opinion