Au Luxembourg – Le nombre de décès liés au travail «inquiétant»
Publié

Au LuxembourgLe nombre de décès liés au travail «inquiétant»

LUXEMBOURG - Le nombre d'accidents du travail et des décès liés a continué d'augmenter en 2018, selon le rapport de l'Association d'assurance accident (AAA).

Les lieux publics et les chantiers sont parmi les plus accidentogènes.

Les lieux publics et les chantiers sont parmi les plus accidentogènes.

Avec 23 décès l'an dernier, soit deux de plus qu'en 2017, le nombre d'accidents du travail mortels reste très élevé et «inquiétant», a indiqué ce mardi l’Association d’assurance accident (AAA) dans son rapport annuel 2018. Globalement le nombre des accidents du travail est lui aussi en augmentation. Il s'est ainsi élevé à 20 241 en 2018, contre 19 517 en 2017. Ce chiffre global recouvre les accidents du travail proprement dit (16 417 en 2018), les accidents de trajet (3 724) et les maladies professionnelles (100).

Cette hausse est tractée par celle du nombre d'assurés. La croissance de cette population a été de 17 000 travailleurs équivalent temps plein en 2018, pour arriver à 423 213 unités, un chiffre jamais atteint auparavant, note l'AAA. Si on considère le taux de fréquence des accidents il est donc en légère baisse. Mais il va falloir redoubler d'efforts en matière de prévention, prévient l'AAA.

Sans surprise, les secteurs les plus à risques restent le bâtiment, suivi du travail intérimaire, des activités agricoles, de la production alimentaire, de la santé et du nettoyage. Les endroits les plus fréquents des accidents ont été les lieux public (5 787 accidents) suivie des chantiers (4 465 accidents). Le plus grand nombre de blessures ont été causées par un heurt avec un objet en mouvement. Le coût moyen d'un accident du travail a été de 3 037,67 euros, indique encore l'AAA.

(Séverine Goffin/ L'essentiel)

Ton opinion