France – Le nouveau film coproduit par Hanouna passe mal
Publié

FranceLe nouveau film coproduit par Hanouna passe mal

Les premières images des «SEGPA» ont été vivement critiquées sur Twitter et accusées de stigmatiser des élèves présentant des difficultés scolaires.

Il n’aura fallu attendre que deux jours pour que la première polémique de 2022 liée à Cyril Hanouna, surnommé HP par son ex, fasse son apparition sur le Net. Le 2 janvier, l’animateur et producteur, qui pense à diffuser «Touche pas à mon poste!» le dimanche, a partagé sur Twitter la bande-annonce d’un film qu’il a coproduit et intitulé Les SEGPA.

Le titre de ce long métrage, dont la sortie est prévue pour le mois d’avril, est l’acronyme de Section d’enseignement général et professionnel adapté, des classes accueillant des élèves présentant des difficultés scolaires importantes ne pouvant pas être résolues par des actions d’aide, scolaire et de soutien, est-il indiqué sur le site de l’Administration française. Et c’est justement la présentation de ces jeunes dans la bande-annonce qui en a fait tiquer plus d’un, a remarqué le Huffington Post.

«Les élèves de Segpa qui subissent déjà du harcèlement, des moqueries, de l’exclusion dans les établissements scolaires vont adorer», «De vous, on s’en fout, mais on se fiche moins des gamins de Segpa qui subissent vos moqueries débiles et stigmatisantes. Je vous souhaite vraiment de faire un bide phénoménal avec cette daube, ce serait plus que mérité», a-t-on pu lire.

Un professeur enseignant à des élèves de SEGPA et auteur d’un livre sur les jeunes dont il s’occupe (Les incasables) s’est par ailleurs dit «dégoûté». «Ces dernières années, j’ai tenté à ma toute petite échelle de montrer le vrai visage des élèves de SEGPA avec un livre. Un film au cinéma, ça a des répercussions un million de fois plus importantes que tout ce que j’ai pu faire», a écrit Rachid Zerrouki, ajoutant que le film fera passer ses élèves pour des abrutis, «martyrisant ainsi une confiance en eux déjà bien délabrée».

(L'essentiel/jfa)

Ton opinion