A Thionville – Le P+R cofinancé par le Luxembourg prêt fin 2020

Publié

À ThionvilleLe P+R cofinancé par le Luxembourg prêt fin 2020

LUXEMBOURG/THIONVILLE - Le parking relais de 750 places sera installé aux abords de l'A31 près de l'échangeur d'Elange. Mise en service prévue à la fin de l'année!

Le parking-relais est surtout destiné aux frontaliers qui se rendent en bus au Grand-Duché.

Le parking-relais est surtout destiné aux frontaliers qui se rendent en bus au Grand-Duché.

Bonne nouvelle pour les personnes qui utilisent le bus ou encore le covoiturage pour se rendre au Luxembourg. Un nouveau parking relais verra le jour vers la fin de l'année. La communauté d'agglomération Portes de France Thionville a détaillé le projet en cours, dans un communiqué.

Doté de 750 places, le parking sera installé à Thionville-Metzange, aux abords de l'A31. Lancés en octobre dernier, les travaux doivent s'achever en automne, avec mise en service fin 2020, donc.

Le parking sera réalisé sur deux terrasses séparées avec aménagement à l’entrée du site d'un petit bâtiment en vue d’accueillir un dépôt de pain ou encore un point de retrait pour les colis. «Ce P+R destiné aux frontaliers aura pour objectif principal de faciliter l’utilisation par les usagers des cars transfrontaliers vers le Luxembourg et de limiter ainsi le volume du trafic routier», précise le communiqué.

Des projets similaires en Allemagne et en Belgique

Comme annoncé de longue date, le projet a été cofinancé à hauteur de 2,5 millions d'euros par le Luxembourg. Opposé à la rétrocession fiscale, le ministre Déi Gréng de la Mobilité, François Bausch, a rappelé à de multiples reprises la volonté du Grand-Duché de plutôt investir dans les infrastructures transfrontalières, avec 120 millions d'euros promis pour des projets en France.

Cette initiative est un premier exemple qui en appelle d'autres. Le Luxembourg doit ainsi mettre la main à la poche, pour deux autres parkings relais à proximité des gares de Thionville et de Longwy. Des projets similaires sont également à l'étude en Belgique et de l'autre côté de la frontière allemande.

(th/L'essentiel)

Ton opinion