Dans le noir: Le Pakistan touché par une gigantesque panne d'électricité

Publié

Dans le noirLe Pakistan touché par une gigantesque panne d'électricité

Une gigantesque panne d'électricité a affecté, lundi matin, une large partie du Pakistan, dont les plus grandes villes de Lahore et Karachi, selon les autorités.

Les coupures d'électricité sont fréquentes au Pakistan, qui fait face depuis des années à une crise énergétique chronique et dont le système de distribution est complexe et vétuste.

La panne, qui a duré plusieurs heures, est due à un dysfonctionnement survenu à 07h30 locales (02h30 GMT). Il s'agit du deuxième incident de cette ampleur en seulement deux ans dans ce pays de plus de 220 millions d'habitants.

«Selon les informations initiales, la fréquence du système sur le réseau national a chuté ce matin (lundi), ce qui a entraîné une énorme panne», a indiqué sur Twitter, le ministère de l'Énergie.

Le courant a été partiellement rétabli dans la matinée dans la capitale Islamabad et à Peshawar (Nord-ouest). Mais le grand hub économique de Karachi, avec ses 15 millions d'habitants, et la deuxième plus grande agglomération, Lahore (10 millions), étaient toujours privés d'électricité en fin de matinée.

La panne n'a pas eu de répercussion immédiate sur le système de santé, la plupart des hôpitaux étant pourvus de générateurs de secours. Les écoles, quant à elles, utilisent le plus souvent le chauffage au gaz pour réchauffer les classes. Une panne similaire en janvier 2021 avait plongé l'essentiel du pays dans le noir pendant plusieurs heures, après qu'un dysfonctionnement technique dans le sud du pays avait déclenché une réaction en chaîne dans plusieurs centrales électriques.

Les coupures d'électricité sont un problème récurrent au Pakistan. Mais la situation s'est encore détériorée ces derniers mois, sa situation financière dramatique aggravant un peu plus ses difficultés d'approvisionnement énergétique. Les ménages ont été affectés, mais l'industrie également, par exemple dans le secteur du textile, lequel représente environ 60% des exportations pakistanaises.

En mai 2018, une autre grande panne avait touché le pays, l'électricité restant partiellement coupée pendant plus de neuf heures. En 2015, 80% du pays, dont les grandes villes, avait été plongé dans le noir par une coupure de courant causée, selon le gouvernement, par une attaque de séparatistes baloutches contre une ligne à haute tension dans un district reculé de la province du Baloutchistan (Sud-ouest). Cette panne, l'une des plus graves dans l'histoire du Pakistan, avait même affecté l'un des aéroports internationaux.

(AFP)

Ton opinion

3 commentaires