Le parquet russe veut interroger le père de la petite Elise

Publié

Le parquet russe veut interroger le père de la petite Élise

La justice russe veut entendre Jean-Michel André.

La justice russe veut entendre Jean-Michel André.

afp

Le comité d’enquête auprès du parquet russe souhaite interroger le père français de la petite Élise, fillette franco-russe dont les parents se disputent la garde, dans le cadre d’une enquête pour enlèvement en septembre 2008.

Cette enquête a été ouverte en Russie après que Jean-Michel André a récupéré Élise en septembre 2008 à Moscou en l’arrachant à sa nounou russe. La fillette avait ensuite été enlevée en Arles, le 20 mars, sous les yeux de son père, par sa mère Irina Belenkaïa.

Ton opinion