Menace – Le PDG de Google pousse une ex à fermer son blog

Publié

MenaceLe PDG de Google pousse une ex à fermer son blog

Eric Schmidt plaide pour une information «encore plus ouverte et accessible». Sauf quand il s’agit
d’une ancienne copine.

Le PDG de Google serait à l’origine du retrait du blog Recovery Girl 007. Ses avocats seraient parvenus à leurs fins en faisant pression sur son auteur, Kate Bohner, une ex-maîtresse d’Eric Schmidt. «Quand un milliardaire vous menace, vous rentrez dans le rang», a commenté une source proche du dossier citée par le blog Valleywag. Ce dernier propose le contenu de Recovery Girl 007 avant son retrait de Blogspot, une populaire plate-forme de blogs propriété de Google.

Les billets ont pour sujet principal la cure de désintoxication entreprise par Kate Bohner en Thaïlande. L’ancienne journaliste vedette de la chaîne CNBC et du magazine «Forbes» l’avait suivie après avoir sombré dans la drogue et l’alcoolisme. Le nom d’Eric Schmidt n’y est jamais cité. Recovery Girl 007 fait cependant état à quelques reprises d’un certain «Dr. Strangelove», ce qui correspond au nom de code du PDG de Google.

L’ex-maîtresse révèle notamment avoir reçu un prototype d’iPhone. Elle raconte aussi dormir avec son BlackBerry «au cas où le Dr. Strangelove lui enverrait un e-mail».
Ironie de l'histoire, Eric Schmidt avait défrayé la chronique en décembre dernier. Il s’était fait le chantre du partage d’informations tous azimuts.

«S’il y a quelque chose que vous ne voulez pas faire savoir, vous devriez commencer par ne pas le faire», avait-il notamment déclaré lors d’une interview diffusée sur la chaîne CNBC.

Ton opinion