Télévision britannique – Le père de Meghan Markle veut voir ses petits-enfants

Publié

Télévision britanniqueLe père de Meghan Markle veut voir ses petits-enfants

Thomas Markle a prié lundi sa fille et son gendre de lui laisser voir ses petits-enfants, plaidant pour la réconciliation tout en les accusant de ne s'intéresser qu'à l'argent.

«Nous devrions tous les deux grandir un peu, nous parler, nous réconcilier, pour le bien des enfants et pour nous-mêmes», a déclaré Thomas Markle, 77 ans, à l'émission Good morning Britain (ITV) depuis le Mexique. À propos de ses petits-enfants Archie, 2 ans, et Lilibet, 4 mois, Thomas Markle a déclaré qu'«ils ont deux familles aimantes, et leur arrière-grand-mère est la reine d'Angleterre». «Ils vont grandir et ils voudront en savoir plus sur eux», a ajouté cet ancien éclairagiste pour la télévision américaine, qui vit à Rosarito, au Mexique.

(ITV)

Meghan Markle s'est éloignée de son père avant son mariage, en mai 2018, auquel il n'avait pu assister en raison de problèmes de santé. Il avait auparavant posé pour des photos de paparazzi rémunérées, ce qui avait déplu au couple. Thomas Markle n'a jamais rencontré le prince Harry, ni ses petits-enfants. Harry, 37 ans, et Meghan, 40 ans, ont également pris leur distance avec la famille royale britannique et vivent depuis mars 2020 en Californie avec leurs enfants.

«Tout ce qu'ils font est pour de l'argent»

«Depuis qu'elle s'est mise avec Harry, elle a changé», a déploré son père. Il a expliqué que Meghan souhaitait qu'il «arrête de parler» à ses demi-frères et sœurs, mais qu'il «ne pouvait pas». Il a aussi reproché au couple, qui a pris son indépendance financière de la famille royale et a signé depuis plusieurs contrats pour documentaires ou podcasts, de ne «se préoccuper que de l'argent».

Évoquant la biographie du couple, «Finding Freedom» («Trouver la liberté») - à laquelle officiellement ils n'ont pas participé mais qui les présente de manière favorable -, Thomas Markle a déclaré que l'ouvrage «devrait s'appeler 'Trouver l'argent'».

Il a décroché une autre pique au fils cadet du prince Charles et de Diana, en déclarant que le livre qu'il compte publier l'an prochain «ne peut être que cruel et insultant envers sa grand-mère la reine. C'est juste quelque chose pour de l'argent. Tout ce qu'ils font est pour de l'argent».

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion